2 min de lecture Santé

Vaccins : comment savoir si on est à jour ?

ÉCLAIRAGE - Entre les vaccins obligatoires, les vaccins conseillées, les rappels... Il est parfois difficile de se souvenir de chaque injection. Surtout que les enfants ne sont pas les seuls concernés.

Vaccin contre la grippe (illustration)
Vaccin contre la grippe (illustration) Crédit : PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Entre pro et anti-vaccin, le débat fait souvent rage. Alors que la question de la vaccination régulièrement sur la table, la rougeole connaît actuellement une recrudescence importante dans le monde. 98 pays ont en effet signalé un nombre de cas plus important en 2018 qu'en 2017.

Une situation qui inquiète particulièrement l'Unicef. "C'est un appel au réveil. Nous disposons d'un vaccin sûr, efficace et peu coûteux contre une maladie très contagieuse", explique l'agence des Nations Unies pour l'enfance.

Dans ce contexte, le gouvernement français avait choisi de rendre obligatoire pas moins de onze vaccins à compter du 1er janvier 2018. Ainsi, la vaccination contre la rougeole-oreillons-rubéole, la coqueluche, l'hépatite B, la bactérie Haemophilus influenzae, le pneumocoque et la méningocoque C est devenue obligatoire au même titre que celle contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite - réunis dans le vaccin dit "DTP".

Quel est le calendrier de vaccination ?

À lire aussi
La cigarette est toujours à l'origine d'un décès sur huit en France santé
Journée sans tabac : patchs, thérapies, applis... Les conseils pour arrêter de fumer

Dès lors, difficile parfois de s'y retrouver entre les vaccins obligatoires, les vaccins conseillés, les rappels... Ainsi, si le vaccin BCG, contre la tuberculose, est souvent le premier injecté aux nouveaux nés, il n'est pas obligatoire. 

Les piqûres s'enchaînent ensuite régulièrement pendant les premiers mois avec pas moins de treize vaccins sur la première année. Des rappels seront ensuite nécessaires de manière plus ou moins régulière jusqu'au 25 ans. Le vaccin "DTP" nécessitant même des rappels tous les dix ans passés les 65 ans.

À noter qu'à l'adolescence, les filles sont également concernées par le Pappillomavirus. S'il n'est pas obligatoire, il est fortement conseillé avec deux prises avant 14 ans.

Calendrier vaccination
Calendrier vaccination

Que faire en cas de perte d'un carnet de santé ?

Face au nombre de vaccins à effectuer, difficile de se rappeler de tous les rappels obligatoires ou conseillés. Cependant, pas de panique. Toutes les informations sont logiquement inscrites dans le carnet de santé ou le carnet de vaccination après chaque injection.

Si ce document a été égaré depuis plusieurs années, là encore, pas de panique. "Il vous suffit de prendre conseil auprès d’un professionnel de santé : un médecin, un pharmacien, une infirmière ou une sage-femme qui fera avec vous le point en fonction de votre âge et de votre état de santé, et vous expliquera quels vaccins sont nécessaires dans votre cas", explique le site spécialisé vaccination-info-service.fr.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Vaccin Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797118776
Vaccins : comment savoir si on est à jour ?
Vaccins : comment savoir si on est à jour ?
ÉCLAIRAGE - Entre les vaccins obligatoires, les vaccins conseillées, les rappels... Il est parfois difficile de se souvenir de chaque injection. Surtout que les enfants ne sont pas les seuls concernés.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/vaccins-comment-savoir-si-on-est-bien-a-jour-7797118776
2019-03-06 07:33:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TT2UB27vZoUNFiNqSdverQ/330v220-2/online/image/2018/0627/7793892388_toutes-les-personnes-nes-apres-1980-doivent-etre-vaccines-contre-la-rougeole.jpg