2 min de lecture Épidémie

Quand faut-il se faire vacciner contre la grippe ?

ÉCLAIRAGE - La vaccination anti-grippale est utile dans le contexte de crise sanitaire. Encore faut-il savoir quand le faire.

Un vaccin contre la grippe (illustration)
Un vaccin contre la grippe (illustration) Crédit : EVA HAMBACH / AFP
Coline Daclin Journaliste

En pleine épidémie de coronavirus, le virus de la grippe arrive lui aussi. Comme chaque hiver, il faudra donc faire attention, car la grippe tue tous les ans. Alors que les hôpitaux sont déjà bien chargés avec les cas de coronavirus, les conséquences pourraient être particulièrement dramatiques.

Pour éviter de saturer les hôpitaux, mais aussi ne pas confondre inutilement les symptômes de la grippe et ceux de la Covid-19, il existe une solution : se faire vacciner. Les autorités sanitaires le recommandent tout particulièrement cette année. Sept sociétés savantes de pédiatrie, mais aussi l'Académie de médecine ou l'Académie de pharmacie ont ainsi incité les Français à se faire vacciner.

Mais cela ne veut pas dire qu'il faut "courir en pharmacie", a précisé Olivier Véran, le ministre de la Santé, à l'occasion d'un point presse ce jeudi 7 octobre. La campagne de vaccination commence le 13 octobre, mais ce sera d'abord "pour les publics vulnérables et les soignants". Eux sont particulièrement incités à se faire vacciner. 

Pour les non-fragiles, mieux vaut attendre un peu

Pour rappel, sont considérées comme "vulnérables" toutes les personnes âgées de 65 ans et plus, les femmes enceintes, les personnes atteintes de certaines affections chroniques, ou qui sont atteintes d'obésité. Elles peuvent d'ailleurs bénéficier d'un bon pour obtenir le vaccin gratuitement. Les pharmacies et les centres de vaccination devront privilégier ces publics, a précisé Olivier Véran.

À lire aussi
La chancelière Angela Merkel (Allemagne) Coronavirus Allemagne
Coronavirus : comment l'Allemagne se prépare aux fêtes de fin d'année

Pour tous les autres, mieux vaut attendre un peu. En effet, il ne faudrait pas passer devant les personnes plus fragiles. Olivier Véran soutient que "la grippe arrive à la fin du mois de décembre" et qu'il reste donc du temps pour le faire. Il précise par ailleurs que "la grippe est plutôt retardée par la présence du Covid".
Cette campagne de vaccination s'annonce particulière dans le contexte de la crise sanitaire. Le ministre de la Santé a déclaré que la France avait "commandé beaucoup plus de vaccins [anti-grippaux] que pour les années précédentes". En plus de la vaccination, rappelons que les gestes barrières peuvent eux aussi aider à limiter les contaminations grippales.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Virus Vaccin
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants