2 min de lecture Santé

Pourquoi un bain est plus sale qu'il n'y paraît, explique Michel Cymes

Prendre un bain est peu économique mais surtout pas très hygiénique, avertit Michel Cymes. Voici pourquoi votre baignoire peut ressembler à un bouillon de culture de haute compétition.

CYMES_245300 Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Un bain serait plus sale qu'il n'y paraît, alerte Michel Cymes Crédit Image : Unsplash/Karla Alexander | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Quentin Marchal

Aussi étonnant que cela puisse paraître, quand on prend un bain, on n’est pas forcément plus propre à la sortie qu'à l'entrée. Il est d'ailleurs vérifié que la douche lave plus efficacement que lorsque vous êtes allongé dans votre baignoire. En ce qui concerne le bain, il est même conseillé de se doucher avant de le prendre et de se rincer une fois que celui-ci est terminé. 

Car le bain peut être bien plus sale qu'il n'y paraît. Par exemple, lorsque vous vous sentez recouvert d’une pellicule de sueur et crasseux à la fin de votre journée, sans compter tous ces objets, plus ou moins propres que vous avez touchés ou manipulés, comme les poignées de portes ou le clavier de l’ordinateur, vous trimbalez une armée de microbes à l'intérieur de votre baignoire. 

Autrement dit, vous mettez les microbes dans l’eau et vous barbotez dedans. Ajoutez à ça la chaleur de l’eau et l’humidité de la salle de bains et vous êtes à peu près certains d’évoluer dans un "bouillon de culture de compétition". C’est en cela que le bain n’est pas forcément une aussi bonne idée qu’on le croit. 

Le bain permet plus de "décompresser" que de se laver

Toutefois, la baignoire a toujours de l’avenir et est toujours fréquemment utilisée en France. Ne serait-ce que parce qu’un bain, ça permet de se détendre. C’est d’ailleurs comme ça qu’il faut considérer le bain : comme un moyen occasionnel de décompresser. Et non pas comme le moyen de se laver au quotidien.

À lire aussi
La cigarette est toujours à l'origine d'un décès sur huit en France santé
Journée sans tabac : patchs, thérapies, applis... Les conseils pour arrêter de fumer

En ce qui concerne votre baignoire, pensez à la nettoyer deux fois par semaine en prenant soin d’utiliser des produits anti-bactériens et si votre salle de bains est équipée d’un rideau anti-éclaboussures, nettoyez-le très régulièrement et changez-en dès qu’apparaissent des petites taches noires.

Enfin, la douche est bien meilleure pour l'environnement puisqu'un bain représente 150 à 200 litres d’eau, alors qu’une douche, c’est une cinquantaine de litres qui finissent dans la tuyauterie de votre appartement ou de votre maison. Par les temps qui courent, c’est plutôt bien vu d’être attentif à cela.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Michel Cymes Propreté
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796197137
Pourquoi un bain est plus sale qu'il n'y paraît, explique Michel Cymes
Pourquoi un bain est plus sale qu'il n'y paraît, explique Michel Cymes
Prendre un bain est peu économique mais surtout pas très hygiénique, avertit Michel Cymes. Voici pourquoi votre baignoire peut ressembler à un bouillon de culture de haute compétition.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/pourquoi-un-bain-est-plus-sale-qu-il-n-y-parait-explique-michel-cymes-7796197137
2019-01-24 10:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/J_K8PJHZHRfkZCFgU5S9eA/330v220-2/online/image/2018/1026/7795338119_prendre-un-bain-chaud.jpg