2 min de lecture Santé

Michel Cymes vous dévoile comment protéger vos enfants de la rhinopharyngite

Durant l'hiver, il est possible que la rhinopharyngite puisse se propager dans l'école de vos enfants. Elle se guérit spontanément sans que vous ayez besoin de passer par un traitement en patientant une dizaine de jours.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes vous dévoile comment protéger vos enfants de la rhinopharyngite Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Quentin Marchal

La rhinopharyngite est une maladie bénigne qui touche particulièrement les enfants, voire les bébés. Elle se guérit spontanément sans que vous ayez besoin de passer par un traitement en patientant une dizaine de jours. Voici quelques conseils utiles pour soulager les enfants durant cette période. 

La première chose à éviter, c’est  la pièce surchauffée. Votre enfant doit se contenter d’une température ambiante comprise entre 18 et 20 degrés. Il importe également que cette pièce soit régulièrement aérée par de l'air frais.

L’empilement de couvertures est un autre réflexe à bannir. On a tendance à dire aux enfants : "Couvre-toi mon chéri" mais on a tort. Il ne s’agit pas non plus de déshabiller complètement l’enfant. Il faut juste qu’il n’accumule pas trop d’épaisseurs afin de faciliter la baisse de sa température corporelle.

Hydratez votre enfant et soignez-le en cas de fièvre

Boire de l'eau est très important en période de rhinopharyngite. Vous devez proposer à votre enfant de s'hydrater même s’il ne demande rien. L’idéal, c’est l’eau fraîche mais pouvez également opter pour une boisson appréciée par votre enfant. Cela lui permettra de boire volontiers et d'éviter la déshydratation, qui pourrait peut mettre sa vie en danger.

À lire aussi
La cigarette est toujours à l'origine d'un décès sur huit en France santé
Journée sans tabac : patchs, thérapies, applis... Les conseils pour arrêter de fumer

Des médicaments peuvent le soulager en cas de fièvre, mais seulement à certaines conditions.Tout d'abord, il faut que la fièvre se soit installée depuis 48 heures et qu’elle ait dépassé les 38,5 degrés. Enfin les médicaments ne sont nécessaires que pour les nourrissons de moins de 3 mois ou bien lorsque l'enfant est irritable, qu’il manque d’appétit, et qu’il vous paraît avoir un comportement inhabituel.

Consultez un médecin en cas de forte fièvre ou de vomissement

Avant de consulter un médecin, il faut être attentif à certains indicateurs . Si sa température dépasse les 40 degrés, prenez rendez-vous. De même si vous constatez que l’enfant vomit, a des diarrhées importantes, du mal à respirer ou encore ressent des douleurs au niveau de l’oreille.

Une autre alerte peut venir des traces violacées sur sa peau. Il faut dans ce cas-là aller tout de suite chez votre médecin sans toutefois prendre d’initiatives "médicamenteuses", comme les antitussifs ou des fluidifiants des bronches qui sont contre-indiqués avant l’âge de 2 ans. Même chose avec certains médicaments vaso-constricteurs qu’on utilise parfois quand on a un rhume sans savoir qu’ils sont contre-indiqués chez les moins de 15 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Michel Cymes Maladie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants