1 min de lecture Maladie

Michel Cymes vous alerte sur la transmission des bactéries par les mains

À elles seules, nos mains peuvent abriter des millions de bactéries et certaines manières de dire bonjour pourront vous aider à éviter leur transmission.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes vous alerte sur la transmission des bactéries par les mains Crédit Image : iStock | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Quentin Marchal

La transmission d’une bactérie, c’est simple comme bonjour dans tous les sens du terme. Vous ne pouvez pas imaginer tout ce qu’on peut s’échanger comme bactéries quand on se serre la main. Deux chercheurs anglais ont même travaillé sur la question en faisant une drôle d’expérience.

Ils ont pris deux personnes et ils leur ont mis des gants. La première personne devait tremper son gant dans un bouillon de culture plein de bactéries avant de serrer la main à la seconde personne. Celle-ci plongeait ensuite sa main gantée dans une solution tampon, qui permettait de compter les bactéries échangées. 

Le résultat  est effrayant puisque le nombre de bactéries se chiffrait en centaines de millions. Quand vous savez qu’il suffit d’une bactérie pour tomber malade, cette expérience montre qu'il faut redoubler d'attention.

Se serrer les mains augmente les risques

Par les temps qui courent, entre la gastro, le rhume et la grippe, auxquels on pourrait rajouter les infestions urinaires et la méningite, éviter de faire voyager virus et bactéries arrangerait tout le monde.

À lire aussi
Une femme prépare un vaccin (illustration) Pyrénées-Atlantiques
Rougeole : une cinquantaine de cas recensés après la Foire au jambon de Bayonne

Après leur expérience, les chercheurs ont d’ailleurs recommandé d’en finir avec les poignées de main et de les remplacer par le fameux "fist bump", vous savez, cette façon de se dire bonjour des jeunes qui consiste à se cogner légèrement les poings fermés. Cela permet de se transmettre dix fois moins de bactéries selon ces deux chercheurs anglais. 
 
Autre geste à privilégier, le "hight five". C’est quand on se tape dans la main, paume contre paume. Avec ce geste, on se transmet deux fois moins de microbes que lorsqu'on se sert la main mais cinq fois plus qu'avec les poings fermés.

Maintenant que vous avez tous les éléments statistiques, vous n’avez plus qu’à choisir votre manière d'agir mais quel que soit votre choix, pensez à vous laver les mains plusieurs fois par jour avec du savon ou avec un soluté hydro-alcoolique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maladie Bactérie toxique Recherche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants