1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Le remède efficace de Michel Cymes contre les migraines récurrentes
2 min de lecture

Le remède efficace de Michel Cymes contre les migraines récurrentes

La pratique d'une activité sportive permet de libérer des endorphines connues pour leur pouvoir antidouleur, antistress et antifatigue.

20% des Français souffrent de migraines
20% des Français souffrent de migraines
Crédit : Cold River Productions /REX/SIPA
Le remède efficace de Michel Cymes contre les migraines récurrentes
02:44
Le remède efficace de Michel Cymes contre les migraines récurrentes
02:44
CYMES_245300
Michel Cymes
Animateur

À toutes celles et tous ceux qui ont des migraines récurrentes : faites du sport ! Ma contribution pourrait s’arrêter là. Je ne cesse d’enfoncer cette porte ouverte qui consiste à dire que le sport est bon pour la santé, qu’il œuvre à prévenir tous les bobos, des plus bénins aux plus dangereux. Il n’y a donc pas de raison qu’il ne fasse pas aussi du bien à ceux qui collectionnent les maux de tête, les nausées ou présentent une hypersensibilité à la lumière.

Mais, si j’y reviens ce matin, c’est parce que l’Académie américaine de neurologie vient de boucler une étude où elle démontre par A + B que tout ce que je vous dis là est censé et ne repose ni sur du vent, ni sur quelque dogmatisme que ce soit.

Que nous enseigne cette étude, concrètement ?  Elle porte sur près de 5.000 personnes. Point commun de toutes ces personnes : elles sont migraineuses. On en a tiré deux sous-groupes.
 Le sous-groupe des sédentaires, autrement dit ceux qui sont fâchés avec le sport.
 Et le sous-groupe des sportifs, considérés comme tels dès lors qu’ils font au moins 2 et demi d’activité par semaine.

À l’arrivée, on constate que chez les sédentaires, près de la moitié (48% précisément) ont des crises quasi quotidiennes, en tout cas plus de 25 crises par mois. Alors que chez ceux qui se bougent, le pourcentage chute à 28%. Sans compter que la migraine est une chose, mais qu’il y a tout le reste.

Efficace aussi contre le stress, l'anxiété et la dépression

À lire aussi

Les chercheurs ont aussi étudié le niveau de stress, d’anxiété et de dépression des cobayes. Et là, sans surprise, plus on fait d’activité physique, moins on est concerné par ce genre de soucis. La diminution de ces indicateurs va en général de pair avec un meilleur sommeil. Et comme vous le savez, faire du sport améliore la qualité de vos nuits, dès lors que vous le faites plus de 2 heures avant d’aller au lit.

Ces effets bénéfiques, avérés, ont une explication scientifique. Elle tient en un seul mot : les endorphines.
 Toute personne qui se bouge libère ce neurotransmetteur connu pour son pouvoir antidouleur, anti-stress et antifatigue. On est là dans la magie du cercle vertueux.

Mais attention ! Attention à ne pas vous mettre ou vous remettre au sport n’importe comment. Car, comme rien n’est simple, le sédentaire en mauvaise condition physique qui se lance sans mesure dans l’aventure sportive s’expose à… devinez quoi... à des migraines.

Eh bien oui, je vous le dis, rien n’est simple. En fait, les personnes migraineuses sont particulièrement sensibles aux changements d’état. Donc si vous voulez changer, faites-le en douceur. Vous commencez par la marche, vous enchainez avec le vélo, puis vous passez à la course à pieds. 

N’oubliez jamais que le corps réagit mal à la violence, même si elle lui est infligée avec les meilleures intentions du monde.  Et puis en y allant crescendo, vous éviterez aussi la blessure.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/