2 min de lecture Corps

Michel Cymes explique comment soigner un pied d'athlète

Les mycoses du pied d'athlète peuvent être douloureuses, et elles ne touchent pas que les sportifs. Pour les éviter et bien les soigner, Michel Cymes vous donne quelques conseils.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes explique comment soigner un pied d'athlète Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Coline Daclin

Pas besoin de courir le 100 mètres en 10 secondes pour souffrir du pied d'athlète. C’est désagréable et douloureux : vous avez l’impression qu’on vous a calé des lames de rasoir entre les doigts de pied. Et comme ça vous démange, vous tripotez. Plus vous tripotez, plus c’est rouge, plus c’est à vif et plus c’est douloureux. En plus, les crevasses se multiplient. 

Dans le cas d'un pied d'athlète, la peau est infectée par des levures ou des champignons. Ils profitent d’environnements chauds et humides comme peuvent l’être ceux des piscines, des vestiaires ou des hammams. On parle de pied d’athlète car les sportifs sont particulièrement exposés, parce qu’ils portent des chaussures fermées dans lesquelles ils transpirent abondamment. Mais tout le monde peut être concerné, même si les hommes le sont généralement plus que les femmes.

Le pied d'athlète peut être soigné, mais il ne faut jamais tarder. Plus on tarde, plus le problème devient récurrent. Il suffit d’aller dans une pharmacie, on vous donnera le produit qui convient. 

Attention à un traitement mal fait

Attention toutefois, le traitement doit être bien fait. Avec les produits disponibles sur le marché, on observe très rapidement une amélioration. Les symptômes disparaissent et on a donc tendance à suspendre le traitement. Or, pour que les choses soient bien faites, il faut compter deux semaines minimum.

À lire aussi
Comment accepter son corps ? société
Comment enfin accepter son corps ?

En cas d’échec, vous devrez recommencer et, souvent, pour une durée deux fois plus importante. Respectez donc toujours les consignes du pharmacien, sachant que ce genre de mycose est contagieuse, et peut s’étendre aux ongles des doigts de pieds, voire tourner à la cellulite bactérienne si c’est la couche profonde de votre peau qui est infectée. Là, c’est une autre histoire : fièvre, enflures qui peuvent gagner le pied, la cheville voire la jambe… 

Éviter le pied d'athlète avec quelques conseils

Pour prévenir le pied d'athlète, mieux vaut donc prendre quelques précautions. Il faut bien sécher vos pieds avec votre propre serviette et insister sur l’espace entre les orteils. Tout doit être bien sec. Mieux vaut aussi porter des chaussettes en coton ou en laine parce qu’elles absorbent mieux l’humidité, et éviter les chaussures en plastique ou trop serrées. Évitez de mettre les mêmes chaussures d’un jour sur l’autre et mettez du talc sur vos pieds, voire à l’intérieur de vos chaussures. 

Après votre séance de sport, n'hésitez pas non plus à enlever les semelles de vos baskets pour les faire sécher. Enfin, évitez de marcher pieds nus sur des surfaces humides, notamment les douches dans les stades. Avec tout ça, vous devriez être tranquilles et vous épargner le pied d’athlète.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corps Sport Maladie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants