2 min de lecture Travail

Michel Cymes explique comment rester en bonne santé tout en travaillant de nuit

Une partie des Français travaille la nuit, or le travail nocturne présente des risques importants comme le diabète ou certains cancers du sein ou de la prostate.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes explique comment rester en bonne santé tout en travaillant de nuit Crédit Image : PATRICK BERNARD / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Nicolas Barreiro

Les exigences de nos sociétés modernes qui tournent quasiment 24 heures sur 24 font qu’aujourd’hui, entre 15 et 20% des gens travaillent la nuit ou une partie de la nuit. Cette proportion a doublé en 20 ans. Et à force, c’est évidemment toxique pour la santé. Sur ce point, tout le monde est d’accord.

Travailler la nuit altère la qualité du sommeil, favorise la prise de poids et l’apparition du diabète, perturbe la santé psychique et votre capacité de vigilance. On soupçonne même le travail de nuit d’être à l’origine de certains cancers du sein ou de la prostate. Et quand je dis "On", c’est de la Haute Autorité de Santé ou du Centre International pour la Recherche sur le cancer que je parle.

Le premier signal d’alerte, c’est le sommeil. Si vous dormez mal, si vous accumulez des troubles alors qu’auparavant, vous dormiez comme un bébé, vous devez en parler à votre médecin. 

Vous ne pouvez pas imaginer le nombre de patients qui se plaignent de mal dormir sans penser à faire le lien avec le fait qu’ils travaillent en horaires décalés. Donc, encore une fois, le trouble du sommeil est un indice de la dégradation de votre santé. Quand on ne dort plus, il faut dire "stop". 

Surveiller son hygiène de vie pour compenser

À lire aussi
Parlons-nous - Dublanche Parlons-nous
Choc émotionnel : Quand le corps s'exprime

Vous pouvez décider d’avoir une hygiène de vie qui compense un peu les dégâts dus au dérèglement de votre cycle circadien. Premier impératif, soyez attentif à ce que vous mangez. Il faut que ce soit équilibré. Le second impératif, trouvez une case dans votre emploi du temps pour faire de l’exercice physique.

Tout ça, à la limite, c’est pour tout le monde. À fortiori, donc, pour les travailleurs nocturnes. Mais il est un domaine où il faut être malin, c’est celui du sommeil. Ce qu’il faut, c’est trouver un moyen de s’endormir facilement pour optimiser son temps de repos. Et ça, c’est un travail qui nécessite des stratégies à moyen terme.

Si vous travaillez la nuit, intéressez-vous à la méditation, au yoga, aux techniques de respiration profonde. Ce sont des méthodes qui vous apprennent à passer rapidement d’une période d’activité à une période de calme. Et quand on les maîtrise, on gagne du temps et on augmente son confort de vie.

Pour les employeurs, si vous employez des gens la nuit, prévoyez des espaces de repos dignes et compatibles avec de petites siestes. Les salariés seront gagnants et vous aussi. Car ils seront moins susceptibles de tomber malades.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Travail Sommeil Médecine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants