1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Nutrition : les conseils de Michel Cymes pour éviter le surpoids des adolescents
2 min de lecture

Nutrition : les conseils de Michel Cymes pour éviter le surpoids des adolescents

Une étude récemment réalisée par le ministère de la Santé dévoile que près d'un adolescent sur cinq est en surpoids. Michel Cymes donne quelques conseils pour reprendre une alimentation saine et équilibrée.

57% des Français ont pris du poids pendant le confinement
57% des Français ont pris du poids pendant le confinement
Crédit : iStock / Getty Images Plus
Les conseils de Michel Cymes pour éviter le surpoids chez les adolescents
02:57
Les conseils de Michel Cymes pour éviter le surpoids chez les adolescents
02:57
Michel Cymes - édité par Esther Serrajordia

Une étude a été récemment réalisée par le ministère de la Santé sur le poids des adolescents et les conclusions ne laissent rien inaugurer de bon. J'ai déjà eu l'occasion de vous dire qu'on était en train de réaliser des générations de sourds et de malvoyants avec les adolescents qui passent leur temps sur leurs écrans avec des écouteurs vissés sur les oreilles. Je me demande s'il ne va pas falloir parler bientôt de générations diabétiques ou de générations cholestérol... 

Pour preuve : près d'un ado sur cinq est en surpoids, selon les résultats de l'enquête. C'est pire pour les filles que pour les garçons. 20% des filles sont concernées alors que chez les garçons c'est 17% seulement. Le plus inquiétant dans cette enquête c'est la tendance. On constate depuis le début du siècle que surcharge pondérale et obésité sont en constante hausse chez les adolescents. 

Il faut revenir à un mode de vie plus sain et plus classique. L'enquête nous apprend que 69% des garçons et 57% des filles prennent un petit-déjeuner tous les jours alors que tous les ados devraient systématiquement prendre un petit-déjeuner. Sauter un repas, surtout le premier de la journée, produit des dérèglements.

Aller à la cantine et faire du sport

De plus, on a inventé la cantine, qui est normalement accessible à tout le monde et où on sert des repas équilibrés. À partir de là, il est consternant de constater que 29% des élèves de troisième ne vont jamais à la cantine, ou alors très rarement ! De plus, les adolescents qui ne vont pas à la cantine mangent généralement un sandwich avec une boisson sucrée à la boulangerie d'à côté. Et un sandwich tous les jours avec un soda, c'est du grand n'importe quoi. 

À lire aussi

Côté activité physique, la situation est catastrophique. Indéniablement, la médecine scolaire a un rôle à jouer. Mais pour ça, il faudrait qu'elle soit considérée un peu plus qu'elle ne l'est. Les statistiques ne sont pas en sa faveur. On est passé de 1.400 médecins scolaires en 2004 à 1.000 en 2016. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/