2 min de lecture Épidémie

Les infos de 7h - Coronavirus : les conséquences de la fermeture des écoles

Les maternelles et écoles seront fermées pendant 15 jours dans deux départements. Les parents devront s'absenter de leur travail. Les maisons de retraites craignent de manquer de personnel soignant.

journal Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Coronavirus : les conséquences de la fermeture des écoles Crédit Image : FRANCOIS LO PRESTI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Dimitri Rahmelow édité par Nicolas Scheffer

Le coronavirus prend de l'ampleur en France avec désormais 613 personnes contaminées dont 39 personnes en situation grave. Depuis la fin du mois de janvier, neuf morts sont à déplorer en France, huit hommes et une femmes. Parmi eux, six personnes avaient plus de 70 ans. 

Trois départements sont particulièrement touchés : on compte 51 cas en Haute-Savoie, le double dans l'Oise et une circulation intense du virus autour de Mulhouse (Haut-Rhin) et de Strasbourg (Bas-Rhin) où il y a 136 cas confirmés

Conséquence, Édouard Philippe a annoncé après une réunion interministérielle que les crèches et les écoles seront fermées dans l'Oise et le Haut-Rhin pour deux semaines. Cela signifie que les enfants doivent être gardés par les parents. 

Avec une situation qui pourrait devenir problématique pour les maisons de retraite : l'absence de personnel soignant. "Avec les écoles qui ferment, les enfants sont gardés par les parents qui ne peuvent pas venir travailler", souligne Mathieu Domas, le directeur générale du réseau APA, le réseau de maisons de retraite et de gens à domicile.

À lire aussi
Un agent RATP assure la sécurité dans le métro durant la grève (illustration) RATP
Coronavirus en France : trois cas de Covid-19 signalés chez des agents RATP à Paris

"Nos personnels seront en incapacité d'intervenir. L'absence humaine se fait sentir quand les salariés ne peuvent pas venir. Quand il s'agit de personnel administratif, on fait avec, mais lorsque cela touche le personnel soignant, cela devient compliqué", insiste-t-il.

À écouter également dans ce journal

Affaire FourniretLe tueur en série Michel Fourniret aurait reconnu jeudi 5 mars avoir tué la fillette disparue le 9 janvier 2003 alors qu'elle était âgée de 9 ans. Michel Fourniret avait été mis en examen à la fin du mois de novembre 2019 pour "enlèvement et séquestration suivis de mort" dans l'affaire Mouzin.

Politique - La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, a fustigé la gestion de la crise sanitaire. Selon Marine Le Pen, le stade 3 "aurait déjà dû être déclenché". Elle dénonce un manque d'anticipation du gouvernement et une "cacophonie" au sein des différents ministères.

Santé - Édouard Philippe a annoncé que les pharmacie pourront confectionner leur propre gel hydroalcoolique pour faire face à la demande qui explose. L'État a décidé de plafonner le prix des flacons

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Oise Strasbourg
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants