2 min de lecture Coronavirus

Les infos de 18h - Dépistages devant les mairies à Paris : où seront déployés ces centres ?

Dès ce lundi 31 août, trois centres de dépistage seront déployés devant les mairies du XVe et du XIXe arrondissements, et devant l'Hôtel de Ville, dans le IVe arrondissement. Ils seront déployés dans toute la capitale d'ici le 7 septembre.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Dépistages devant les mairies à Paris : où seront déployés ces centres ? Crédit Image : Tobias Schwarz / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Morad Djabari
édité par Sarah Ugolini

Face à l'épidémie de coronavirus et à l'heure de la rentrée, le gouvernement affirme mettre les bouchées doubles sur les tests. La France a franchi la barre des 900.000 tests hebdomadaires. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, invité du Grand Jury, a par ailleurs annoncé la mise en place à partir de ce lundi 31 août septembre à Paris de grandes tentes devant plusieurs mairies d'arrondissement, pour se faire tester sans ordonnance.

Des centres de tests temporaires gratuits et sans rendez-vous qui seront mis en place dès ce lundi 31 août à 9h. Trois centres de dépistage seront déployés devant les mairies du XVe et du XIXe arrondissements, et devant l'Hôtel de Ville, dans le IVe arrondissement. 

Selon le premier adjoint de la mairie de Paris, l'objectif est de désengorger les laboratoires parisiens et ses longues files d'attente, mais aussi d'augmenter les capacités de tests en vue de la rentrée. "C'est la rentrée pour les écolier, les collégiens et les lycéens, mais c'est aussi la rentrée professionnelle pour beaucoup, y compris de gens qui avaient fait du télétravail. C'est pour ça que la ville de Paris mobilise des moyens considérables pour mettre en place ces barnums de tests", a assuré Emmanuel Grégoire. 

Devant chaque mairie d'arrondissement d'ici le 7 septembre

Ce dispositif va monter en puissance au fil de la semaine pour arriver d'ici le 7 septembre avec des centres de dépistage devant chaque mairie d'arrondissement. Ils seront ouverts du lundi au samedi. Tout cela sera financé principalement par l'Agence régionale de santé.  Pour arriver à se déployer dans toute la capitale, la mairie a une semaine pour trouver les moyens humains, c'est-à-dire des infirmiers et des laboratoires capables d'analyser et de traiter tous ces tests. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Jean Castex, le 18 novembre 2020 économie
Aide pour les plus précaires : montant, bénéficiaires, versement... Ce qu'il faut savoir

Éducation - Après le Grenelle de la santé, le Grenelle des professeurs. C'est le ministre de l'Éducation qui l'a annoncé ce dimanche 30 août dans le Journal du Dimanche, à deux jours de la rentrée des classes. Il devrait commencer dès cette semaine, pour discuter notamment de la hausse des rémunérations pour 2021 grâce aux 400 millions d'euros supplémentaires qui ont été obtenus.

Armée française - La France se trouve donc confrontée aujourd'hui à une affaire d'espionnage bien embarrassante. Un officier français en poste sur une base de l'OTAN, en Italie, a été écroué il y a quelques jours à Paris. Il est soupçonné d'avoir transmis à la Russie des informations ultra-sensibles.

Rugby - Le monde du sport endeuillé par la mort d'un rugbyman samedi 29 août lors d'un match amical. Un joueur de l'équipe de Saint-Gaudens, en Haute-Garonne, n'a pas pu être réanimé après un plaquage. "Tout le rugby français est en deuil" souligne Bernard Laporte, le président de la Fédération française de rugby.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Test Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants