2 min de lecture Tarn

Les infos de 18h - Une septuagénaire verbalisée pour être allée saluer son mari devant l'Ehpad

Dans le Tarn, une femme de 79 ans a reçu une amende de 135 euros pour non-respect des mesures de confinement en venant saluer son mari, résident d'un Ehpad, devant l'établissement.

journal Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h : une septuagénaire verbalisée pour être venue saluer son mari devant une Ehpad Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Patrick Isson édité par Florise Vaubien

Dans le Tarn, une femme de 79 ans a reçu une amende de 135 euros pour non-respect de "cordon sanitaire" et des mesures de confinement appliquées en France depuis le 17 mars dernier pour lutter contre la propagation du coronavirus

Alors que les visites dans les Ehpad sont interdites depuis le début du confinement. Pour garder le contact, Hedwig venait saluer son mari de 93 ans devant la fenêtre de sa chambre, résident confiné dans l’Ehpad de Graulhet, jusqu'à ce que les gendarmes viennent la contrôler. "J'étais devant la fenêtre avec une ardoise pour écrire des nouvelles de la famille à mon mari. J'avais demandé à l'établissement si je pouvais venir le voir à la fenêtre et il n'y avait aucun problème, j'y allais tous les jours à 16h", assure Hedwig. 

"Deux gendarmes sont finalement arrivés : je leur ai expliqué que j'étais venue saluer mon époux mais d'après eux, je n'avais pas le droit d'être là. Ils m'ont informée que je recevrai 135 euros d'amende, j'en étais retournée et je suis rentrée à la maison en pleurs", explique la septuagénaire. "135 euros ça fait mal et c'est injuste", poursuit-elle, "mais le plus dur, c'est de ne plus pouvoir y aller".

Á écouter également dans ce journal

Déconfinement - Les conditions sanitaires dans les écoles seront-elles suffisantes ? Le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer a précisé qu'il faut élaborer une méthodologie par de très grands aménagements pour un retour progressif à l'école.

À lire aussi
Brebis à Berthen, le 28 février 2012. (archives) faits divers
Tarn : des brebis ont-elles été tuées par des corbeaux ?

Amazon - Le tribunal judiciaire de Nanterre a ordonné à l'entreprise de restreindre son activité aux "produits alimentaires, d’hygiène et médicaux" pour non-respect des mesures de sécurité dans ses entrepôts. 

RéfugiésL'Ile de Malte a appelé l'Union européenne à agir en Libye, ravagée par une guerre civile et qui n'est pas épargnée par la pandémie de coronavirus. 650.000 réfugiés qui tentent de fuir le pays attendent sur les côtes libyennes

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tarn Coronavirus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants