3 min de lecture Coronavirus

Les infos de 6h30 - Confinement : une sexagénaire et un jeune réfugié devenus colocataires

Adam, réfugié tchadien de 21 ans veille sur Cathy, sexagénaire atteinte de la sclérose en plaque, le temps du confinement.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Confinement : une sexagénaire et un jeune réfugié devenus colocataires Crédit Image : NICOLAS TUCAT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet édité par Chloé Richard-Le Bris

Cathy a 64 ans, elle souffre d’une sclérose en plaque et vit seule chez elle à Bègles en Gironde. Adam est un jeune tchadien de 21 ans en attente de régularisation. En pleine crise sanitaire, ils se sont trouvés.

À l’annonce du confinement, Vincent le fils de Cathy est très inquiet. Sa mère vit seule à Bègles, elle est malade et vient de perdre son mari. Mais Vincent a une solution. Au Secours Populaire, il côtoie Adam, un jeune réfugié tchadien qui doit être confiné dans un foyer.

"On était 8 dans un dortoir, que des gens qui ne parlent pas Français et c’est une difficulté pour nous de causer, de libérer, d’échanger… Avec Cathy cet échange peut se faire. Je ne m’ennuie pas du tout avec elle, on a surtout un point commun, la couture", raconte Adam.

Et avec Cathy, ils vont coudre des masques de protection : "Il est beaucoup plus fort que moi d’ailleurs. Et donc, ça nous a un peu réuni on va dire. Je lui parle de ma famille, du travail que je faisais, lui, il me parle de sa vie, et il en a vécu des choses. On regarde la télé. Je lui ai dit 'T’as la télé chez toi ?', il m’a dit, 'Il n’y a pas d’électricité chez moi'. On se comprend très bien tous les deux, cela se fait naturellement."

À lire aussi
Éric Dupont-Moretti, avocat, s'insurge contre la gestion de la crise sanitaire par la justice. justice
"On n'est pas couché" : Dupont-Moretti dénonce la justice pendant le Covid-19

Adam a appris à cuisiner un pot au feu, c’est lui qui va au ravitaillement. Cathy et lui sont devenus un peu plus que des amis dans cette période particulière. "J’ai laissé ma famille au pays mais ici en France c’est Cathy ma famille."

À écouter également dans ce journal

Moins d’entrées en réanimation - 82 lits se sont libérés, mais plus de 7.000 patients sont toujours en réanimation. Jérôme Salomon, directeur général de la santé, veut rester prudent : "On peut espérer un plateau, mais c’est un plateau très haut et il faut rester extrêmement prudent."

1,6 million d’infectés en France - Jacques Battistoni, président de MG France : "1,6 millions, c’est évidemment beaucoup au vu du nombre de patients hospitalisés mais c’est également peu au vu de la population française." Un chiffre qui sous-entend que la population immunisée reste faible.

Confinement renforcé - En ce week-end de Pâques, les autorités redoutent un relâchement, alors le confinement est renforcé à certains endroits. En Alsace ou à Saint-Étienne, il est interdit de courir pendant la journée. En Ardèche, les sorties à plusieurs sont interdites.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Le journal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants