2 min de lecture Police

Les infos de 7 h - Confinement : les contrôles de police se multiplient ce week-end

À l'approche du week-end prolongé, les contrôles de police se multiplient pour sanctionner les déplacements non-nécessaires ou justifiés par des motifs fantaisistes.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7 h - Confinement : les contrôles de police se multiplient en ce week-end prolongé Crédit Image : Geoffroy Van Der Hasselt / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Julien Fautrat édité par Nicolas Scheffer

Les gendarmes et les policiers ne font pas de cadeaux. Un mot d'ordre : restez chez vous. Le week-end prolongé et ensoleillé n'autorise pas de sortir de chez soi et les contrôles se sont multipliés.

Porte d'Orléans, à Paris, au point de départ de l'autoroute A6, le major Charly arrête les voitures. Tout est en règle, la plupart des attestations sont en papier mais certaines sont en numérique. Grâce à son smartphone, le policier peut scanner l'attestation. "Le QR code est lu, ça nous donne l'état civil de la personne, son motif de déplacement et s'il y a un souci, ça nous l'affiche en rouge", explique le policier. 

Gwenael est contrôlée, cette infirmière s'alarme de croiser beaucoup de monde dans les rues. "Il y a un relâchement, il fait beau donc les gens sortent dans les rues", dit-elle. Pas d'exode en vacances, les travailleurs sont contraints à prendre leur véhicules. 

La commissaire Marine Benichou supervise : 135 euros pour une absence d'attestation ou une attestation fantaisiste. "Une attestation fantaisiste, c'est une personne qui habite dans le 12e arrondissement et qui se trouve ici porte d'Orléans en nous disant qu'elle vient faire des courses. Cette personne ne peut pas de bonne foi faire ses courses aussi loin de son domicile", avertit-elle.

À lire aussi
À New York, les manifestants ont défilé dans la rue pour réclamer justice après la mort de Breonna Taylor, le 23 septembre 2020. racisme
États-Unis : nouvelle poussée de tensions raciales autour de l'affaire Breonna Taylor

D'autres opérations de police sont en cours, notamment pour contrôler la vitesse. Certains usagers profitent du trafic fluide pour se permettre une conduite dangereuse. Il y a eu 14 rétentions de permis rien qu'à Paris cette semaine.

À écouter également dans ce journal

Santé - Timide éclaircie dans les hôpitaux. Il y a eu 62 patients en moins en réanimation ce vendredi 10 avril. La France compte au total 13.197 morts dus au coronavirus dont 554 à l'hôpital depuis 24 heures.

Rungis - OGF était accusé de se faire de l'argent sur le dos des familles des morts du Covid-19. L'entreprise facturait l'entrepôt des corps et la facture pouvait atteindre quelques centaines d'euros. Devant le tollé, OGF a indiqué vendredi 10 avril l'abandon de cette pratique

Masques - Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a reconnu la réquisition par les services de l'État de masques importés de Chine par les collectivités locales à l'aéroport de Bâle-Mulhouse. Il a justifié que ces masque ont été distribué aux services de soins qui en ont plus besoin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Confinement Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants