2 min de lecture Coronavirus

Les infos de 12h30 - Covid-19 : Marseille en alerte maximale, quid des hôpitaux ?

Selon l'AP-HM, les hôpitaux de Marseille, 45% des lits de réanimation sont aujourd'hui occupés par des patients Covid. Les trois quarts de ces malades atteints d'une forme grave sont âgés de plus de 65 ans.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
RTL Midi du 24 septembre 2020 Crédit Média : Christelle Rebière / RTL | Date :
La page de l'émission
Odile Pouget édité par Sarah Ugolini

Après les annonces des nouvelles mesures sanitaires restrictives par Olivier Véran, c'est la colère qui prédomine dans les zones classées en alerte maximale. C'est notamment le cas dans la métropole Aix-Marseille et en Guadeloupe. 

Les Marseillais font valoir que l'épidémie stagne dans la cité phocéenne. Le ministre de la Santé évoquait ce mercredi 23 septembre au soir un frémissement de l'épidémie. L'Agence régionale de santé, qui publiera ce jeudi 24 septembre en fin de journée de nouveaux chiffres, parle d'une stabilisation depuis 2-3 jours, ce qui n'est pas suffisant pour affirmer que l’épidémie ralentit. Il faut en effet 10 à 15 jours pour dire qu'on est sur le bon chemin

Plusieurs indicateurs restent inquiétants. Selon les autorités sanitaires, le taux d'incidence, c'est-à-dire de nouveaux cas dans la population, est cinq fois supérieur au seuil d'alerte pour la proportion de personnes âgées touchées, population la plus vulnérable. Il est de 180 pour 100.000 habitants, alors que le seuil est à 100. Par ailleurs, les services de réanimation commencent à souffrir. 

Selon l'AP-HM, les hôpitaux de Marseille, 45% des lits de réanimation sont aujourd'hui occupés par des patients Covid. Les trois quarts de ces malades atteints d'une forme grave sont âgés de plus de 65 ans.

À écouter également dans ce journal :

À lire aussi
Un malade dans un hôpital (illustration) épidémie
Coronavirus : des élus de la Loire réclament l'assistance sanitaire de l'armée

Économie - 150 suppressions d'emplois chez Total. Le site de Grandpuits est maintenant fixé sur son sort. Le pétrolier français a dévoilé ce jeudi 24 septembre un plan de reconversion de la seule raffinerie d'Île-de-France, située en Seine-et-Marne. L'activité actuelle, le raffinage de pétrole brut, "s'arrêtera au premier trimestre 2021". Grandpuits n'emploiera plus que 250 personnes à l'issue de la reconversion, contre 400 aujourd'hui.

Violences conjugales - Le bracelet électronique sera enfin mis en place vendredi 25 septembre dans cinq juridictions afin de protéger les femmes victimes de violences conjugales. La mise en place de bracelets électroniques à destination des conjoints violents sera donc possible dès ce vendredi, selon un décret. C'était une mesure phare du Grenelle des violences conjugales.

Décès de Juliette Gréco - C'est l'hommage d'un auteur à une interprète hors norme. Christophe Miossec a écrit durant 13 ans pour Juliette Gréco, décédée à l'âge de 93 ans ce mercredi 23 septembre. Il lui avait même offert une de ses dernières chansons intitulée Merci. Sur RTL, il rend hommage à sa "liberté". "Avec elle la chanson, c'était de l'art", assure l'artiste. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Marseille Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants