1 min de lecture Santé

Michel Cymes : comment mieux respirer pendant la nuit

Jusqu'à six millions de Français peuvent être concernés par des troubles respiratoires durant leur sommeil.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Comment mieux respirer durant la nuit Crédit Image : dima_sidelnikov | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Quentin Marchal

Lors de vos nuits, vous pouvez être concernés par des ronflements ou des apnées du sommeil. Des troubles qui impactent 2,5 millions de Français et ce chiffre s'élèverait même jusqu'à 6 millions puisque certains dorment seuls et n'ont pas encore compris qu'ils en étaient victimes. 

Pour ceux qui ont des apnées du sommeil modérées et qui veulent en finir avec ces ronflements et problèmes respiratoires, la solution peut passer par la rééducation de la respiration et de la langue. Les personnes concernées respirent souvent dans la journée par le nez et par la bouche, or la respiration buccale peut être évitée.

Ils doivent donc réapprendre la ventilation nasale. Pour cela, il vous suffit de mettre un trombone entre vos lèvres le soir lorsque vous regardez la télévision. Le but du jeu étant de ne pas faire tomber le trombone ce qui vous obligera à garder la bouche fermée et vos lèvres serrées. Vous vous retrouverez donc obligé de respirer par le nez et votre organisme s'y habituera peu à peu.

Apprendre à bien placer sa langue

Avant de vous coucher, il est également judicieux de vous laver le nez avec un jet d'eau salée. Cela dégagera vos voies nasales et vous respirerez plus facilement par le nez. Il est également possible que vous rééduquiez votre langue avec l'aide d'un kinésithérapeute. L'idée est d'apprendre ou de réapprendre à bien placer sa langue dans sa bouche

À lire aussi
Un médecin ausculte un patient présentant des symptômes du coronavirus le 17 février 2020 à Wuhan en Chine. coronavirus
Coronavirus : l’OMS tord le cou à plusieurs fake news

La position idéale de la langue est celle dite du "tonus de repos". Concrètement, la langue doit être collée sur le palet, à l'arrière des incisives du haut, mais sans les toucher. Si vous vous efforcez dans la journée à imposer cette bonne position à votre langue, elle finira par comprendre et vous conserverez cet acquis durant la nuit. 

Votre langue évitera ainsi de retomber vers l'arrière de la gorge pendant que vous dormez, ce qui a pour conséquence de favoriser les apnées du sommeil. On appelle cela la rééducation oro maxillo faciale qui fait travailler une vingtaine de muscles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Sommeil Troubles du sommeil
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants