2 min de lecture Psychologie

Michel Cymes : 3 clés pour reprendre confiance en soi

La confiance en soi n'est pas un don du ciel. Elle s'acquiert et se peaufine tous les jours. Michel Cymes vous livre ses conseils pour vous reprendre en main.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes : 3 clés pour reprendre confiance en soi Crédit Image : iStock | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Benjamin Hue

C'est une question qui, quand elle est réglée, aide à rester en bonne santé parce qu’elle tient à distance stress et anxiété. Il s’agit de la confiance en soi. C’est une question qui revient régulièrement dans le débat public. Elle est considérée comme centrale dans le développement de l’enfant et essentielle pour la tranquillité des adultes. 

Car il est vrai qu’avoir un problème de confiance en soi, ça mine, ça altère tous les plaisirs que la vie est capable de nous offrir parce qu’on peine à vivre l’instant, trop occupé que l’on est à se demander si on le mérite, si on en est digne, quel en sera le prix ou encore ce que risquent d’en dire les autres.

Face à ce genre d’inhibitions, il est possible de se reprendre en main. Encore faut-il le décider. Encore faut-il admettre que certaines choses soient susceptibles de vous aider. Encore faut-il concevoir que les solutions que je vous propose, même si elles ont un air de déjà vu, ont prouvé leur efficacité.

1 - Mettez-vous au théâtre

Première solution : vous décidez de faire du théâtre. Tous ceux qui se sont exprimés un jour ou l’autre sur les planches vous diront qu’il n’y a rien de mieux pour la confiance en soi. Au théâtre, on prend conscience de son corps et de sa voix. On réalise qu’ils sont nos meilleurs alliés. 

À lire aussi
moustiques
Moustiques : pourquoi certains se font-ils plus piquer ?

Des atouts qui peuvent servir au quotidien. Et je ne parle pas du bonus que ça représente pour les jeunes qui améliorent, sans s’en rendre compte, leur élocution, ce qui ne saurait nuire à leur scolarité.

2 - Faites un sport de combat

Deuxième solution : le sport. Certains sports sont plus intéressants que d’autres. Les sports de combat viennent en tête de liste. Qu’il s’agisse de la boxe ou des arts martiaux, à commencer par le plus populaire d’entre eux, le judo, ce sont des sports qui vous font prendre pleinement conscience de votre corps : si vous avez l’impression qu’il vous encombre, vous parvenez, in fine, à vous l’approprier.

Les arts martiaux permettent de canaliser son énergie, de gérer son agressivité, ce qui tombe bien parce que quand on manque de confiance en soi, cette agressivité, on a tendance à la diriger vers soi-même.

Donc si vous pratiquez un sport de combat, vous vous épargnez, vous vous familiarisez avec la notion de respect. Respect de l’adversaire, respect de soi.
 Sans compter que vous vous forgez une force intérieure qui vous donne de l’assurance, cette petite sœur de la confiance.

3 - Jardinez ou occupez-vous d'un animal

Il est aussi possible de jardiner ou de s'occuper d’un animal. Une étude britannique dont je vous épargne le détail en a fait la démonstration : ceux qui jardine ont une meilleure estime d’eux-mêmes. C’est somme toute compréhensible : quand on jardine, on part de rien, on imagine, on crée, et le résultat se voit. C’est valorisant.

De même qu’il est valorisant de s’occuper d’un animal, notamment quand on est adolescent : on se sent utile, capable d’accomplir une tâche qui est tout simplement vitale pour un être vivant, que ce soit un chat, un chien ou un cobaye.

Il existe mille et une autres manières de peaufiner son estime de soi. Mais si vous êtes concerné, réfléchissez à ces pistes. Elles donnent des résultats.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Psychologie Psycho Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants