2 min de lecture Santé

Michel Cymes explique les bienfaits de la tisane

Acacia, tilleul, verveine... Chaque tisane a son goût et ses vertus. Aussi faut-il bien la choisir et veiller à respecter certaines limites.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes : les bienfaits de la tisane Crédit Image : JEAN-PIERRE MULLER / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Maxime Magnier

Ce que j’aime bien avec la tisane, c’est qu’elle est constitutive d’une forme d’hédonisme bourgeois. Imaginez-vous bien au chaud, calé dans votre sofa, sous un plaid, ou au coin du feu… Dehors, c’est l’hiver. Et dedans, à portée de main, dans une jolie tasse, les volutes discrètes d’une tisane qui fume et libère son discret parfum. 

Et tenez ! C’est précisément de cela que je vais vous parler ce matin ! La tisane, vous la voulez à quoi ? Acacia, tilleul, verveine, camomille, fenouil, réglisse, angélique, mauve, romarin, menthe poivrée, origan, etc. Aujourd’hui, il existe des tisanes à base de quasiment toutes les plantes et, avouez-le, souvent, on choisit un peu au hasard.

Tant qu’à boire de la tisane, autant boire la bonne tisane. Celle dont on a besoin, ou celle dont on pense avoir besoin parce que certaines tisanes, si l’on en croit les spécialistes des plantes médicinales, ont des vertus particulières. La camomille est censée nous calmer avant d’aller au lit, la verveine est réputée nous apaiser et tenir le stress à bonne distance, 
et le tilleul serait tout indiqué pour redonner un peu de courage à ceux qui se sentent un tantinet fiévreux. Mais mon propos, ce matin, se focalisera sur les tisanes dites digestives. 

Pas plus de trois tasses par jour

L’acacia, c’est à privilégier si vous avez des aigreurs d‘estomac. Le romarin, c’est le meilleur ami de votre foie. La mauve est à ce point magique qu’elle vous fera le plus grand bien, que vous soyez constipé ou que vous ayez la diarrhée. La menthe poivrée sera plébiscitée par tous ceux qui ont une petite gastro ou sont victimes d’une intoxication alimentaire. Quant au fenouil, il faut y avoir recours si vous avez des ballonnements, des flatulences ou des spasmes, comme quoi, les vertus de la tisane peuvent se nicher un peu partout.

À lire aussi
Un médecin ausculte un patient présentant des symptômes du coronavirus le 17 février 2020 à Wuhan en Chine. coronavirus
Coronavirus : l’OMS tord le cou à plusieurs fake news

Concernant les doses, il faut s'astreindre à ne pas en boire plus de trois tasses par jour. Et si vous prenez effectivement ces trois tasses quotidiennes, faites un break de quelques jours au bout d’une semaine. Parce que les plantes, c’est bien gentil en apparence, mais c’est plein de principes actifs. Elles peuvent avoir des effets secondaires. Par ailleurs, je suis certain qu’il se trouve, parmi nos auditeurs, des amateurs de "tisanes maison".

On va dans son jardin ou chez l’herboriste et on revient avec des feuilles qu’on accommode à sa façon. Si vous pratiquez ce genre de sport, touchez-en quand même deux mots à votre pharmacien, voire à votre médecin, en particulier si vous êtes sous traitement. Encore une fois, les plantes demandent un minimum de précaution et les petites recettes perso sont à bannir, surtout si vous êtes enceinte ou que vous allaitez.

Lire la suite
Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants