1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Eriksen va porter un défibrillateur implantable, qu'est-ce que cet appareil ?
1 min de lecture

Eriksen va porter un défibrillateur implantable, qu'est-ce que cet appareil ?

ÉCLAIRAGE - Le footballeur victime la semaine dernière d'un malaise cardiaque va se faire poser un appareil qui régule son rythme cardiaque à tout instant.

Christian Eriksen lors du match Danemark-Finlande lors de l'Euro le 12 juin 2021.
Christian Eriksen lors du match Danemark-Finlande lors de l'Euro le 12 juin 2021.
Crédit : Friedemann Vogel / AFP / POOL
Coline Daclin & AFP

Après son malaise cardiaque pendant le match Danemark-Finlande samedi 12 juin, la star danoise du football Christian Eriksen va se faire implanter un défibrillateur cardiaque, a annoncé ce jeudi 17 juin la fédération danoise. 

"Après les différents examens du cœur subis par Christian il a été décidé qu'il devait porter un défibrillateur sous-cutané", a indiqué la fédération. Cette décision, prise par les spécialistes de l'hôpital danois où se trouve Eriksen, "a été acceptée" par le joueur, a-t-elle précisé.

L'appareil que va porter le footballeur s'appelle un défibrillateur automatique implantable, ou DAI. Il est posé sous la peau, en dessous de la clavicule. Ils dispose d'électrodes, qui peuvent être reliées au cœur de différentes manières. L'appareil analyse en permanence le rythme cardiaque, à la recherche d'une éventuelle anomalie.

Comme un défibrillateur classique, mais sous la peau

Si le cœur bat trop lentement, il va le stimuler, comme peut le faire un pacemaker. Le défibrillateur est toutefois un peu plus gros, et il permet surtout de faire face à d'autres potentiels problèmes du rythme cardiaque, comme une tachycardie (quand le cœur bat trop vite) ou une fibrillation ventriculaire (quand le cœur bat de façon anarchique, très vite et de manière inefficace). Comme un défibrillateur classique, le DAI délivre des stimulations ou des chocs électriques 

À lire aussi

Une fois l'appareil posé, il est possible de vivre normalement, en faisant quelques ajustements dans sa vie quotidienne. On ne peut par exemple pas passer les portiques de l'aéroport avec un DAI, car cela fait sonner l'alarme. Des joueurs, comme le Néerlandais Daley Blind, ont déjà pu reprendre leur carrière après avoir été équipés de cet appareil.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/