2 min de lecture Coronavirus France

Covid-19 : pourquoi Paris échappe aux mesures de restrictions sanitaires ?

Contrairement à Marseille, Bordeaux ou Lyon, qui ont durci leurs restrictions sanitaires, Paris y échappe pour l'instant, alors que le coronavirus y circule activement. Cette semaine, 300 établissements parisiens ont fait l'objet d'une mise en demeure et 40 fermetures administratives ont été ordonnées par la préfecture.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Coronavirus : pourquoi Paris échappe aux mesures de restrictions sanitaires ? Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 5
Agathe Landais
édité par Sarah Ugolini

Après Marseille, Bordeaux et Nice, Lyon choisit de durcir les mesures de restrictions sanitaires pour tenter de freiner la propagation du coronavirus. Les rassemblements publics au-delà de 1.000 personnes sont dorénavant interdits et les visites dans les Ehpad son désormais limités. 

Pour l'instant, Paris échappe quant à elle à ces mesures de restrictions alors que le virus y circule de manière active. Dans la capitale comme ailleurs, les rassemblements sont souvent synonymes de rapprochements au mépris de toutes les barrières sanitaires. Dans le quartier du Châtelet, les bars se succèdent dans une petite rue étroite très fréquentée par la jeunesse parisienne. 


Pas facile pour Olivier, patron du bar "The Labo bar", de faire respecter les mesures sanitaires. "J'ai un client ce week-end qui m'a jeté son masque à la tête, donc c'est ingérable", se désole-t-il. "À un moment donné on est pris par le monde, on  demande le port du masque, mais la distance d'un mètre n'est pas possible", assure le patron de bar. 

Mise en demeure pour 300 établissements parisiens

Une fois la nuit tombée, les petites terrasses sont rapidement prises d'assaut. "Dans les rues, tous les cafés étaient pleins. C'est bondé, on fume, on boit et on n'a pas forcément le réflexe de se dire qu'il faut garder le masque entre chaque gorgée. On fait moins attention", explique une jeune habituée de ce bar. Elle confie en avoir eu "tellement marre de rester enfermée trois mois", qu'elle sort désormais "même s'il y a le Covid". 

À lire aussi
Coronavirus France
Coronavirus : un deuxième mort dans l'Ehpad toulousain atteint par le variant britannique

Une insouciance qui peut avoir des conséquences puisque cette semaine, 300 établissements parisiens ont fait l'objet d'une mise en demeure et 40 fermetures administratives ont été ordonnées par la préfecture. À Paris, les deux semaines qui viennent vont être décisives pour éviter une nouvelle situation de tension dans les hôpitaux, où le plan blanc a été déclenché. Les clusters familiaux et le taux d'incidence sont notamment surveillés par les autorités.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Paris Risque sanitaire
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants