2 min de lecture Épidémie

Coronavirus : quels sont les vrais dangers et comment s'en protéger ?

Alors que le coronavirus continue de faire des victimes en Chine, l'inquiétude grandit en France, où trois cas ont été confirmés, et six autres sont sous surveillance car suspects.

Des usagers du métro à Hong Kong, en pleine épidémie de coronavirus, le 25 janvier 2020.
Des usagers du métro à Hong Kong, en pleine épidémie de coronavirus, le 25 janvier 2020. Crédit : DALE DE LA REY / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

L'épidémie de coronavirus s'accélère. En Chine, il y a déjà plus de 80 morts et plus de 40.000 cas de contamination. En France, l'angoisse grandit aussi : trois cas ont été confirmés, six patients sont sous surveillance car présentant des symptômes suspects, et le gouvernement a décidé de rapatrier les Français encore bloqués à Wuhan, ville au cœur de l'épidémie.

Il est conseillé aux personnes ayant séjourné en Chine récemment, ou ayant été en contact prolongé avec des individus revenant de là-bas, d'appeler le Samu si des symptômes inquiétants se présentent : maux de tête, fièvre, toux persistante, gêne respiratoire… Des symptômes semblables à ceux de la grippe.

Si les autorités sanitaires étudient encore le taux de contagiosité du virus et sa vitesse de propagation, les premières conclusions laissent penser que la transmission d'homme à homme se ferait par voies respiratoires, par le contact des mains et par l'échange de salive.

Comment se protéger du coronavirus ?

Pour éviter d'être contaminé, le meilleur moyen est d'appliquer les mesures d'hygiène classiques, qui sont aussi valables pour la grippe : se laver les mains régulièrement, utiliser des mouchoirs jetables, tousser dans son coude, éviter les personnes à risque ou encore porter un masque chirurgical.

À lire aussi
Un homme se fait tester à Bordeaux via le système de drive coronavirus
Coronavirus : Michel Cymes "conseille" les tests virologiques PCR en drive

Mais porter un masque n'est pas efficace à 100%. Car les yeux restent exposés, et puis il faut le porter correctement, le changer régulièrement et le jeter proprement.

D'où vient le coronavirus ?

Si les autorités sanitaires chinoises pensaient au début que les poissons du marché de Wuhan étaient à l'origine du coronavirus, avant d'examiner le cas des serpents, il semblerait désormais que la piste du "patient zéro" s'oriente sur les chauves-souris.

"En effet, aujourd'hui, le réservoir semblerait être les chauves-souris, qui auraient pu infecter ensuite d'autres animaux chassés en forêt", a confirmé sur RTL Vincent Enouf, directeur adjoint du centre national de référence virus et infections respiratoire à l'institut Pasteur. Mais l'enquête se poursuit pour comprendre d'où exactement le virus est parti (pour être plus précis d'un point de vue géographique).

Quelle est la situation en France ?

En France, trois personnes ont été contaminées par le coronavirus. Un patient, qui a effectué un voyage professionnel à Wuhan récemment, a été pris en charge à Bordeaux. Un couple, originaire de cette région de Chine, a été placé à l'isolement à l'hôpital Bichat de Paris.

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a aussi confirmé que six cas suspects étaient sous surveillance et en attente des résultats d'analyses. Ces individus n'ont pas de liens avec les trois premiers malades.

Pour éviter que le coronavirus ne se propage plus en France, un accueil médicalisé a été mis en place depuis dimanche 26 janvier pour les vols directs en provenance de Chine.

Enfin, le gouvernement a décidé de rapatrier les ressortissants français confinés dans la ville de Wuhan, qui est en quarantaine, d'ici le milieu de la semaine. "Les personnes rapatriées feront l'objet d'un suivi médical par des professionnels de santé et demeureront dans un lieu d'accueil pendant 14 jours", a expliqué Agnès Buzyn.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Chine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants