2 min de lecture Épidémie

Coronavirus : que sait-on des tests ?

Pour stopper la pandémie, il est très important de tester la population. Combien de tests sont réalisés chaque semaine ? Quand et où se faire tester ?

Un homme se fait tester pour le coronavirus, le 7 mai 2020.
Un homme se fait tester pour le coronavirus, le 7 mai 2020. Crédit : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
photo camille
Camille Sarazin Journaliste

Les tests sont primordiaux pour éviter une deuxième vague épidémique en France. Après avoir attendu leur disponibilité, le ministre de la Santé, Olivier Véran, annonçait à l’approche du déconfinement que 500.000 à 700.000 tests seraient réalisés chaque semaine. 

Finalement, les chiffres sont moindres. Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, expliquait en conférence de presse le 19 mai que "nous étions, dans les derniers jours, à 50.000 tests par jour". Ce qui ferait 350.000 tests par semaine, soit en dessous de l'objectif annoncé

Combien de ces tests sont positifs ? Santé Publique France suit l’évolution du taux de positivité, c'est-à-dire le nombre de tests positifs sur le nombre de tests réalisés. Point encourageant : il diminue. Le 22 avril, 5% des tests effectués sont revenus positifs. Le 22 mai, le chiffre tombe à 1%. Ces chiffres permettent également de constater des disparités suivant les territoires. Ainsi, la Seine-Saint-Denis a le taux de positivité le plus élevé, à 29,4%

Où et comment se faire dépister ?

En cas de suspicion de Covid-19, "il faut consulter son médecin traitant ou un généraliste pour se faire prescrire un test. Une fois le test prescrit, prenez immédiatement rendez-vous et isolez-vous", préconisait Jérôme Salomon le 19 mai. Les personnes identifiées comme cas contacts doivent également se faire tester impérativement. La plateforme du ministère de la Santé santé.fr permet de trouver un centre de dépistage près de son domicile.  

À lire aussi
Illustration d'un vaccin vaccin
Coronavirus : dernière phase de l'essai clinique d'un vaccin dès le 27 juillet

Au total, 103 tests ont été homologués et sont recommandés par le ministère de la Santé. Deux types de tests existent, mais il est préférable de réaliser un test PCR, aussi appelé test virologique. Il est réalisé grâce à un prélèvement nasal et permet de déterminer si une personne est porteuse du virus. Les résultats sont disponibles sous 24 heures.

Il existe également des tests sérologiques, qui permettent de savoir si le patient a développé une réponse immunitaire après avoir été en contact avec le coronavirus. Mais la Haute autorité de la santé a mis en garde face à la possibilité de "faux négatifs". 

"Si vous avez un test sérologique négatif, vous n'avez donc pas d'anticorps, ça ne veut pas forcément dire que vous n'avez pas contracté le virus", alertait le président du Syndicat des biologistes François Blanchecotte sur RTL. Chez certains patients asymptomatiques, la production d'anti-corps peut se déclencher bien plus tard.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Test
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants