2 min de lecture Vaccin

Coronavirus : pourquoi faut-il se faire vacciner contre la grippe cette année ?

ÉCLAIRAGE - Des sociétés savantes demandent de se faire vacciner contre la grippe face à l'épidémie de coronavirus. Mais pour quoi faire ?

Un vaccin contre la grippe (illustration)
Un vaccin contre la grippe (illustration) Crédit : EVA HAMBACH / AFP
Coline Daclin Journaliste

Contre l'épidémie de coronavirus, il faudrait se faire vacciner contre la grippe. La requête peut paraître hors de propos, et pourtant, elle a du sens pour les médecins. Sept sociétés savantes de pédiatrie ont ainsi publié une lettre ouverte mercredi 19 août dans laquelle ils recommandent de "renforcer la vaccination contre la grippe". 

La même demande avait déjà faite en mai par l'Académie de médecine. Elle proposait même de rendre obligatoire la vaccination antigrippale pour les soignants et les personnels sociaux en contact avec les personnes vulnérables, et d'obliger les médecins à la proposer à toutes les personnes qui viennent consulter.

Aux États-Unis, les autorités, qui financent habituellement 500 000 doses de vaccins, en ont commandé cette année 9,3 millions, selon le New York Times. Elles recommandent de se faire vacciner dès l'âge de 6 mois.

"Éviter d'encombrer le système de soins"

Alors non, le vaccin antigrippal ne vous protégera pas de la Covid-19. Ce n'est pas le but. En revanche, il existe un risque de double épidémie pendant l'hiver, qui pourrait être limité par la vaccination. 

À lire aussi
Un prototype de vaccin contre la Covid-19 Danemark
Vaccin contre la Covid-19 : les Danois ont-ils obtenu le retrait d'une loi le rendant obligatoire ?

"Le risque de co-infection [c'est à dire d'attraper en même temps le coronavirus et la grippe, NDLR] est très rare", assure le professeur Marie-Claude Crémieux, infectiologue et membre de l'Académie de médecine. "En revanche, se faire vacciner contre la grippe permettrait d'éviter d'encombrer le système de soins", poursuit-elle auprès de RTL.fr.

En effet, en vous vaccinant, vous limitez le risque d'être contaminé et donc d'aller chez le médecin pour cette raison. Les symptômes de la grippe et de la Covid-19 étant relativement similaires, se faire vacciner contre la grippe permettrait aussi de faciliter les diagnostics. Cela diminuerait le nombre de cas suspects du coronavirus, et "éviterait aux enfants comme aux adultes d'avoir à faire des tests de façon répétée", explique Marie-Claude Crémieux.

Un vaccin "indispensable" chez les personnes à risque

Pour le professeur Crémieux, il est "indispensable" de se faire vacciner quand on est une personne considérée comme à risque par les autorités sanitaires. Il s'agit des plus de 65 ans, les personnes atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes, les personnes obèses, ou encore les personnes qui ont dans leur entourage des personnes fragiles. Pour eux, le vaccin est gratuit

"Il est aussi possible de se faire vacciner quand on n'est pas à risque", soutient le médecin. Selon elle, la question d'élargir le public à vacciner va aussi se poser, mais "il faut attendre les recommandations nationales". La campagne de vaccination ne devrait de toutes façons pas débuter avant la mi-octobre en France métropolitaine.

Et si vous n'êtes pas convaincu de l'efficacité du vaccin, sachez qu'il permet d'éviter un grand nombre de cas de grippe, mais aussi de diminuer la sévérité et la durée de l'infection si vous l'attrapez quand même.

Pour éviter de conjuguer épidémie de grippe et de coronavirus, Marie-Claude Crémieux recommande également de continuer à respecter les gestes barrière, qui seront aussi efficaces contre la grippe. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vaccin Grippe Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants