2 min de lecture Santé

Coronavirus : "On a les moyens d'éviter un reconfinement", estime Bruno Lina sur RTL

INVITÉ RTL - Professeur de virologie au CHU de Lyon et membre du Conseil scientifique, Bruno Lina considère que la France détient les outils pour essayer de contrôler la circulation du virus.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Coronavirus : "On a les moyens d'éviter un reconfinement", estime Bruno Lina sur RTL Crédit Image : PHILIPPE DESMAZES / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Florine Boukhelifa

La lutte contre le coronavirus se poursuit. Alors que le nombre de cas atteint des chiffres records ou presque chaque jour, des mesures sont mises en place pour tenter de limiter la propagation de l'épidémie. Depuis samedi 17 octobre, les zones placées en zones d'alerte maximale doivent respecter un couvre-feu entre 21 heures et 6 heures et l'ensemble du pays a été placé en état d'urgence sanitaire.

Pour Bruno Lina, professeur de virologie au CHU de Lyon et membre du Conseil scientifique, si l'on compare la situation actuelle à celle de mars, "nous sommes sur une évolution un peu moins rapide parce qu'il y a des mesures pour essayer de freiner le virus, mais qui ne sont pas suffisantes". Néanmoins, il rappelle l'importance de tout ce qui a pu être appliqué jusqu'à présent. "Nous avons encore plus de raisons de les utiliser et d'en faire la promotion aujourd'hui", poursuit-il. Par exemple, porter le masque "qui permet de se protéger au mieux."

Concernant le couvre-feu, le virologue explique qu'une première évaluation sur son efficacité pourra être faite d'ici sept à dix jours. Il faudra cependant attendre "quinze jours pour constater un plafonnement du nombre de cas, et éventuellement voir des effets positifs".

La nécessité de maintenir les efforts

Bruno Lina insiste, les mesures ne sont pas seulement prises pour bloquer le virus, mais aussi pour faire face aux conséquences. Notamment la saturation des services de réanimation dans les hôpitaux. Il est nécessaire de "mettre un état d'esprit particulier dans l'esprit des Français pour que l'on comprenne bien que nous luttons tous de façon active contre le virus", a-t-il ajouté.

À lire aussi
Une assiette végétarienne (Illustration) régime
Régimes végétaux : quels bienfaits et quels risques ?

Interrogé sur la possibilité d'un reconfinement, le virologue précise que le Conseil scientifique considèrerait "le retour à un confinement comme un échec" et qu'une alternative serait d'abord proposée. Selon lui, "on a les moyens d'éviter un reconfinement car nous avons les outils pour essayer de contrôler la circulation du virus", ce qui doit permettre d'éviter un nouveau confinement : se faire tester, s'isoler quand on est malade, tracer les cas contact ou encore se placer dans une situation d'évitement de l'infection. "Quand on voit qu'on est dans une situation de risque d'infection, il faut en sortir, c'est de cette manière qu'on va casser la chaîne de transmission" explique-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Coronavirus Coronavirus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants