2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : la France déconseille de voyager en Chine, "sauf raison impérative"

Face à l'évolution de l'épidémie de coronavirus, qui touche désormais plus de 34.500 personnes dans le monde, le gouvernement français déconseille à ses ressortissants tout voyage en Chine "sauf raison impérative".

Un passager à l'aéroport Paris-Charles de Gaulle (illustration)
Un passager à l'aéroport Paris-Charles de Gaulle (illustration) Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Charles Deluermoz

"Compte tenu du contexte évolutif de l'épidémie de nCoV et des restrictions décidées par les autorités chinoises (...) il a été décidé de modifier les conseils aux voyageurs et de passer en orange la carte de Chine". Dans un bref communiqué du ministère des Affaires étrangères publié ce samedi 8 février à la mi-journée, le gouvernement français a décidé de déconseiller à ses ressortissants tout voyage en Chine "sauf raison impérative".

Sur son site de conseils aux voyageurs, immédiatement actualisé, le ministère souligne que "plusieurs dizaines de milliers de cas ont été confirmés en Chine et plusieurs autres cas ont été reconnus dans d'autres pays" et que "à ce stade, plusieurs centaines de décès sont recensés, le bilan étant en constante augmentation". Il précise aussi que "tout déplacement à Wuhan et dans toute la province de Hubei", épicentre de l'épidémie, "est formellement déconseillé (en rouge sur la carte sécuritaire)".

Le nouveau coronavirus, apparu en décembre dans la ville de Wuhan (centre de la Chine), a déjà contaminé plus de 34.500 personnes et tué 722 patients en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao), ont annoncé samedi les autorités sanitaires chinoises. L'épidémie continue de se propager dans le monde, avec plus de 320 cas de contamination confirmés dans une trentaine de pays et territoires. Onze cas ont été recensés en France, dont cinq Britanniques hospitalisés dans la nuit de vendredi à samedi après avoir été contaminés dans un chalet des Alpes par un compatriote de retour d'un séjour à Singapour.

Paris a organisé deux rapatriements par avion depuis Wuhan de ressortissants français et européens - environ 430 personnes - le 31 janvier et le 2 février. En outre, 38 Français seront rapatriés dimanche par un vol britannique. La compagnie Air France a suspendu tous ses vols réguliers à destination et en provenance de Chine continentale depuis le 30 janvier en raison des risques de propagation du nouveau coronavirus et de la baisse du nombre de voyageurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Chine France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants