1 min de lecture Canada

Coronavirus : il prétend avoir la maladie, obligeant son avion à faire demi-tour

Un avion, parti du Canada en direction de la Jamaïque, a dû faire demi-tour à mi-chemin, à cause d'un passager qui a fait croire être malade.

L'avion qui rapatrie les citoyens français présents au Wuhan (Chine).
L'avion qui rapatrie les citoyens français présents au Wuhan (Chine). Crédit : Pascal Guyot / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
et AFP

Ce n'était qu'une mauvaise blague. Un avion de la compagnie canadienne Westjet qui se rendait en Jamaïque a dû faire demi-tour à mi-chemin à cause d'un passager qui a affirmé avoir contracté le coronavirus, a signalé la compagnie aérienne mardi 4 février.

L'avion, qui était parti de Toronto et était à mi-chemin de sa destination initiale, Montego Bay en Jamaïque, a dû rebrousser chemin en raison de ce "passager turbulent", a indiqué le porte-parole de la compagnie Westjet, Morgan Bell.

Deux heures après le décollage de l'avion, qui transportait 243 passagers, l'un d'entre eux s'est levé pour annoncer qu'il avait récemment séjourné en Chine et avait contracté le nouveau coronavirus, a rapporté la chaîne CBC. Les membres de l'équipage lui ont donné un masque et des gants, et l'ont mis à l'écart à l'arrière de l'avion.

"Par mesure de précaution, notre équipage a suivi tous les protocoles relatifs aux maladies infectieuses à bord, y compris l'isolement d'un individu qui a fait une affirmation infondée au sujet du coronavirus", a ajouté la porte-parole de Westjet.

Une blague qui va finir au tribunal

À lire aussi
Des centaines de personnes ont manifesté à Londres, dimanche 31 mai, contre la mort de George Floyd à Minneapolis. États-Unis
Mort de George Floyd : les manifestations anti-racistes se multiplient à travers le monde

"J'imagine que le gars pensait que c'était une blague marrante, mais c'était vraiment bizarre. Nous étions tous vraiment frustrés, déplacer 240 personnes... C'est juste tellement égoïste", a regretté une passagère interrogée par la chaîne CBC. "On a perdu un jour de vacances", a déploré la passagère, qui voyageait avec sa famille.

L'homme, âgé de 29 ans, a été interpellé à la descente de l'avion, a confirmé la police régionale de Peel dans l'Ontario. Il comparaîtra devant un tribunal le 9 mars, selon Radio Canada.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Canada Coronavirus Chine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants