1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : "Il faut s'adapter toutes les heures", signale la cheffe du Samu 95

INVITÉE RTL - Avec la multiplication des cas, et la consigne d'appeler le 15 en cas de symptômes, le Samu est en surchauffe. Agnès Ricard Hibon, cheffe du Samu 95, reste positive malgré ses conditions exceptionnelles de travail.

Carpentier-245x300 RTL Matin Week-end Stéphane Carpentier
>
Coronavirus : "Il faut s'adapter toutes les heures", signale la cheffe du Samu 95 Crédit Image : LIONEL BONAVENTURE / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier édité par Venantia Petillault

Le numéro d'urgence médical est en surchauffe depuis le début de l'épidémie. Le docteur Agnès Ricard-Hibon, présidente de la Société de médecine d'urgence, cheffe du Samu 95, s'exprimait au micro de RTL il y a trois week-ends et ce samedi 28 mars. Malgré les conditions extrêmes de travail, elle garde le moral.

"J'ai toujours la même pêche, motivée et engagée. Nous avons un peu moins d'appels, mais des appels de patients plus sérieux et une augmentation indiscutable du nombre d'interventions des ambulances du Samu pour les patients qui décompensent sur le plan respiratoire et qui ont besoin de réanimation. On a une coopération avec certains établissements pour augmenter la capacité en lit de soin critiques pour faire face à la demande. 

Face à la saturation des hôpitaux, le Samu a dû s'organiser : "Il faut s'adapter toutes les heures donc on a augmenté les capacités de réanimation. L'Agence régionale de l'Île-de-France a mis en place une cellule d'aide à la recherche des places en réanimation. Il faut appeler le 15 lorsqu'on a des symptômes qui inquiètent : gêne respiratoire ou des douleurs, mais pas lorsqu'on a des petits symptômes. Pour cela, il faut appeler son médecin traitant ou passer par des plateformes de téléconsultation", conseille Agnès Ricard-Hibon.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Urgences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants