1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus et fêtes de fin d'année : les enfants sont-ils moins contagieux ?
2 min de lecture

Coronavirus et fêtes de fin d'année : les enfants sont-ils moins contagieux ?

Il n'existe pas de certitude quant au degré de contagiosité pour les enfants porteurs du nouveau coronavirus et asymptomatiques. Les enfants symptomatiques, en revanche, contamineraient de la même façon que les adultes.

Une petite fille avec un masque sur le chemin de l'école (Image d'illustration).
Une petite fille avec un masque sur le chemin de l'école (Image d'illustration).
Crédit : Leo Fontes / Pixabay
Victor Goury-Laffont

"On nous dit que les enfants ne sont pas contaminants et là, finalement, cela revient à dire qu'il y a un risque que les enfants puissent contaminer", s'insurge, dans les colonnes des Echos, Guislaine David, secrétaire générale du syndicat des enseignants dans le primaire SNUipp-FSU.

Ce mardi 15 décembre, le Conseil scientifique, puis Jean Castex, préconisaient de ne pas envoyer les enfants à l'école les jeudi 17 et vendredi 18 septembre, afin d'éviter des contaminations lors des rassemblements familiaux de Noël. Un appel très largement tempéré le soir même par le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, qui a affirmé au micro de RTL que "le principe reste le même : il y a école jusqu'au bout".

La contagiosité des enfants a fait l'objet d'une série de recherches depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Initialement, il était avancé que les personnes les plus jeunes, souvent asymptomatiques, risquaient de contaminer leurs proches sans s'en apercevoir.

Mais au mois de juin, une étude de la Société française de pédiatrie indiquait que les enfants étaient moins contaminants que le reste de la population. "Dans neuf cas sur dix, ce sont les adultes malades qui contaminent les enfants et non l'inverse", expliquait un des auteurs de l'étude dans Le Parisien.

L'auto-confinement préconisé

À lire aussi

Les données à ce propos sont depuis contradictoires et il est difficile d'établir avec certitude que les enfants sont plus ou moins des vecteurs de transmission du nouveau coronavirus. "Lorsqu'ils sont symptomatiques, les enfants peuvent infecter les autres d'une manière similaire aux adultes. On ne sait pas à quel point les enfants asymptomatiques sont infectieux", confirme le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies.

Une incertitude qui a donc poussé le Conseil scientifique a suggéré que les enfants ne se rendent pas à l'école pour leurs deux derniers jours avant les vacances. Cette institution prône, pour l'ensemble de la population, un auto-confinement dans les jours qui précéderont les fêtes de Noël pour éviter les contaminations.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/