1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus et confinement : comment faire si l'on a besoin d'un dentiste ?
2 min de lecture

Coronavirus et confinement : comment faire si l'on a besoin d'un dentiste ?

En période de confinement, le Conseil de l'ordre des chirurgiens dentistes a mis en place un système de garde pour gérer les urgences.

Une dentiste dans un cabinet à Lyon, en février 2012 (illustration)
Une dentiste dans un cabinet à Lyon, en février 2012 (illustration)
Crédit : PHILIPPE MERLE / AFP
Coronavirus et confinement : comment faire si on a besoin d'un dentiste ?
01:44
Sophie Aurenche - édité par Ryad Ouslimani

Comment faire pour aller chez le dentiste en cas de besoin, alors que ces derniers sont fermés durant la période de confinement ? La question est posée car, hélas, les problèmes dentaires peuvent survenir malgré toutes les précautions. Heureusement, il y a des solutions mises en place pour éviter d'aller aux urgences. Il ne faut pas appeler le 15 non plus, mais plutôt contacter votre dentiste. 

Invitée sur RTL, Catherine Mojaïsky, ancienne présidente des Chirurgiens-Dentistes de France, a souligné "qu'il n'était pas question d'encombrer les urgences" si l'on avait une urgence dentaire. "Nos confrères sont près de leur téléphone ou de leur mail pour être les premiers face à leur patient", explique-t-elle. 


Votre dentiste vous donnera les premiers conseils et éventuellement une ordonnance si le problème ne nécessite pas un soin dans un cabinet. En revanche, si le dentiste considère que vous devez aller en consultation, il vous mettra en contact avec une plateforme téléphonique qui vous indiquera le cabinet de garde près de chez vous

Un numéro unique a été mis en place

Par ailleurs, pour ceux qui n'ont pas de dentiste, un numéro unique a été mis en place, il s'agit du 09.705.00.205. Vous aurez alors le dentiste de garde. Une rotation est effectuée entre les différents professionnels. 

À écouter aussi

Le système a été mis en place par le Conseil de l'ordre des chirurgiens dentistes. La plateforme a déjà reçu 85.000 appels depuis le début du mois de mars, et le ministère de la Santé a octroyé aux dentistes 150.000 masques de protection supplémentaires depuis mardi 21 avril afin d'assurer les urgences. 

"Nous n'avons pas laissé nos patients sans réponse, 50 à 200 personnes par jour dans chaque département sont gérés sur les urgences dentaires", souligne Catherine Mojaïsky, qui espère pouvoir à nouveau soigner des patients "dans de bonnes conditions et avec du matériel de sécurité". En attendant, pour prévenir les problèmes dentaires, la dentiste conseille à tous de bien se laver les dents

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/