2 min de lecture Santé

Coronavirus en Allemagne : verrouillage renforcé du pays pour Pâques

La chancelière allemande a fait état d'une "hausse exponentielle" des cas, provoquée par le variant britannique. Ainsi, des mesures renforcées interviendront du 1er au 5 avril en Allemagne.

Angela Merkel lors d'une conférence de presse le 23 mars 2021.
Angela Merkel lors d'une conférence de presse le 23 mars 2021. Crédit : Michael Kappeler / POOL / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault et AFP

En raison d'une aggravation de la situation sanitaire en Allemagne, de nouvelles mesures renforcées interviendront pour le week-end de Pâques, du 1er au 5 avril, afin de lutter contre l'épidémie de coronavirus, a annoncé Angela Merkel, lors d'une conférence de presse.

"La situation est grave. Le nombre de cas augmente de manière exponentielle et les lits de soins intensifs se remplissent à nouveau", a alerté la dirigeante allemande lors d'une conférence de presse à l'issue d'une négociation de près de 12 heures avec les États-régions. Angela Merkel a décrit une "hausse exponentielle" de l'épidémie, provoquée par le variant britannique. L'Allemagne subit une "nouvelle pandémie (...) clairement plus létale, clairement plus infectieuse, et plus longtemps contagieuse", a-t-elle mis en garde.

Ainsi, du 1er au 5 avril, les rassemblements, comme la restauration en plein air, seront interdits et les offices religieux seront interdits. Seuls les magasins d'alimentation pourront ouvrir le 3 avril. De plus, la chancelière allemande a précisé que nombre de restrictions en vigueur depuis fin 2020, telles que la limitation de réunions privées, la fermeture des lieux culturels et de loisir, sont prolongées jusqu'au 18 avril.

Nous sommes dans une course à la vaccination

Angela Merkel - Chancelière allemande
Partager la citation

Par ailleurs, le dispositif de "freinage d'urgence", négocié début mars et qui prévoit le retour des restrictions supprimées au début du mois lorsque le taux d'incidence dépasse 100 pour 100.000 personnes sur sept jours, va être actionné, a également prévenu Angela Merkel.  

À lire aussi
Coronavirus Allemagne
Coronavirus : pourquoi l’Allemagne reste prudente sur le déconfinement

En revanche, l'hypothèse de couvre-feux locaux a été écartée, tout comme la fermeture des écoles. Le gouvernement et les régions misent plutôt sur une accélération de la campagne de vaccination, qui peine à atteindre un rythme de croisière. "Nous sommes dans une course à la vaccination, qui doit être effective le plus rapidement possible", a déclaré la chancelière.

Le taux d'incidence atteignait 107,3 cas pour 100.000 personnes, lundi 22 mars, avec plus de 7.700 nouveaux cas et 50 décès signalés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Angela Merkel Pâques
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants