1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : comment faire si la classe de votre enfant ferme ?

Jean-Michel Blanquer a précisé, vendredi 26 mars, le nouveau protocole sanitaire instauré dans les écoles.

Une école à Villers-lès-Nancy ce mardi 12 mai (illustration)
Une école à Villers-lès-Nancy ce mardi 12 mai (illustration) Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Maxime Magnier

Si l’exécutif refuse pour l’heure de fermer les écoles, il a décidé d’un nouveau protocole sanitaire, entré en vigueur lundi 29 mars. De nouvelles règles détaillées le vendredi précédent par le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer.

Dès qu’un enfant est déclaré positif à la Covid-19 dans un des 19 départements concernés, sa classe est immédiatement fermée pour sept jours, et tous ses camarades doivent donc se confiner chez eux. Passé cette semaine d’isolement, les parents des élèves de plus de six ans qui sont cas contact doivent attester sur l’honneur que l’enfant a été dépisté négatif. Sans cette attestation, l’enfant devra rester chez lui sept jours supplémentaires avant de retrouver les bancs de l’école.

Pour les enfants dépistés positifs au virus, l’isolement n’est pas de sept, mais de dix jours. Passé ce délai, nul besoin de test négatif, mais le retour en classe se fera avec un masque chirurgical - et non en tissu - pendant au minimum une semaine.

Trois possibilités pour les parents ne pouvant télétravailler

Enfin, vient le cas des parents contraints de garder leurs enfants à la maison en cas de classe fermée. Si l’un des deux peut télétravailler, l’État considère que les enfants peuvent être gardés à la maison. Dans le cas contraire, trois possibilités.

À lire aussi
éducation nationale
Bac 2021 : pourquoi les syndicats enseignants veulent annuler le grand oral

Soit le parent qui reste à la maison est salarié dans le privé, et peut demander à son employeur de passer au chômage partiel ; soit il est fonctionnaire, auquel cas il peut bénéficier d’une autorisation spéciale d’absence indemnisée à 100% ; soit il est profession libérale ou indépendant, et peut demander à la sécurité sociale un arrêt dérogatoire, qui peut d’ailleurs être partagé entre les deux parents.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus École Enfants
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants