1 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus à Paris : les gymnases seront finalement ouverts aux mineurs en club amateur

À Paris, en plus des activités scolaires et des sportifs professionnels, les gymnases seront finalement accessibles aux mineurs pratiquant une activité sportive en club amateur.

Des enfants dans un gymnase (illustration).
Des enfants dans un gymnase (illustration). Crédit : Ina FASSBENDER / AFP
Marie Gingault et AFP

Contrairement à ce qui avait été décrété initialement, la préfecture de police a annoncé que les gymnases parisiens resteront accessibles aux mineurs qui pratiquent une activité sportive en club amateur.

Dans un arrêté publié vendredi soir, la préfecture de police avait décidé que "les clubs de sport, les salles de sport et les gymnases (seraient) fermés, sauf pour les activités scolaires et périscolaires, et pour les entraînements des sportifs professionnels et de haut niveau".

Désormais, les mineurs en club amateurs et en associations pourront également continuer de pratiquer leur activité. Avec cette décision, le préfet de police Didier Lallement s'aligne sur la décision du ministère des Sports. Cette annonce devrait soulager le sport amateur qui souffre depuis la rentrée d'une reprise fébrile.

En effet, Denis Lafoux le directeur général de la fédération des clubs omnisports avait même parlé de "panique" et de "coup de bambou pour une partie de nos clubs".

Une mesure effective dès ce samedi

De son côté, l'adjoint à la mairie de Paris en charge des sports, Pierre Rabaudan, s'est réjoui de cette décision : "Pour les adultes nous continuons les discussions", avec la préfecture de police, a-t-il indiqué sur son compte Twitter.

À lire aussi
Brigitte Macron, masquée, pendant l'épidémie de coronavirus Coronavirus France
Coronavirus : cas contact, Brigitte Macron se met à l'isolement 7 jours

En effet, cette mesure faisait suite au rebond de l'épidémie en France. Ainsi, les villes de Paris, Lille, Toulouse, Saint-Etienne, Rennes, Rouen, Grenoble, Montpellier, Bordeaux, Lyon et Nice, avaient été placées en zone d'alerte renforcée mercredi soir. Ce seuil d'alerte comprend différentes nouvelles mesures sanitaires, dont la fermeture des bars à 22 heures maximum à compter de lundi.

Concernant les gymnases désormais autorisés aux mineurs des clubs amateurs, la mesure est effective dès ce samedi 26 septembre. Elle est valable au moins jusqu'au vendredi 9 octobre inclus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants