1 min de lecture Coronavirus

Le gouvernement recommande de laisser les gymnases et piscines ouverts aux mineurs

Le ministère des Sports a préconisé vendredi que les gymnases et les piscines restent ouverts pour les mineurs qui pratiquent en clubs et associations.

Roxana Maracineanu, la ministre des Sports, le 5 février 2020 à Paris
Roxana Maracineanu, la ministre des Sports, le 5 février 2020 à Paris Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

C'est un petit soulagement pour le sport amateur tétanisé depuis mercredi soir par la perspective d'une fermeture totale. Le ministère des Sports a préconisé vendredi que les gymnases et les piscines restent ouverts pour les mineurs qui pratiquent en clubs et associations. Sauf à Paris, où la préfecture de police a décidé d'aller à l'encontre de cette préconisation concernant les gymnases. Ceux-ci resteront toutefois ouverts pour "la pratique scolaire et périscolaire", à compter de samedi.

À contrario, la préfecture de police de Paris a finalement décidé d'ouvrir les piscines à tous, alors qu'elles ne devaient être ouvertes qu'aux mineurs. Les annonces contradictoires se multiplient depuis que mercredi soir, le ministre de la Santé Olivier Véran avait annoncé la fermeture des salles de sport et des gymnases dans la dizaine de villes françaises en zone d'alerte renforcée : Paris, Lille, Toulouse, Saint-Etienne, Rennes, Rouen, Grenoble, Montpellier, Bordeaux, Lyon et Nice.

L'annonce avait fait l'effet d'une douche froide dans le sport amateur, qui depuis la rentrée reprenait fébrilement après le long arrêt dû au confinement, suivi d'une timide reprise juste avant les grandes vacances.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Coronavirus France Sport
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants