1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Alimentation : les conseils de Michel Cymes pour éviter de manger par ennui
2 min de lecture

Alimentation : les conseils de Michel Cymes pour éviter de manger par ennui

Certains mangent lorsqu'ils n'ont rien à faire. Pour sortir de cette tendance, Michel Cymes recommande de stimuler la sensation de faim et de satiété.

Alimentation (illustration).
Alimentation (illustration).
Alimentation : les conseils de Michel Cymes pour éviter de manger par ennui
02:24
Alimentation : les conseils de Michel Cymes pour éviter de manger par ennui
02:24
Michel Cymes - édité par Florise Vaubien

Après le stress, l'ennui ! Mardi, Michel Cymes expliquait le lien entre l'anxiété et l'alimentation, mais aujourd'hui il s'intéresse à ceux qui affolent l'aiguille de la balance par ennui. De fait, nombreux sont ceux qui mangent quand ils n'ont rien à faire. C'est d'ailleurs un profil qui s'est souvent révélé à la lumière des deux confinements. Nous n'avons pas encore les chiffres pour le second mais durant le premier confinement, les Français ont pris deux kilos et demi en moyenne.

Quels sont les symptômes du gourmand qui s'ennuie ? Il adore le chocolat et autres sucreries et apprécie de les consommer quand il n'a rien à faire ou devant la télé. Ce type de gourmand va rarement au restaurant et invite peu ses amis à dîner chez lui. Mais quand il conçoit de le faire, il prend le temps de cuisiner de bons petits plats. De même, quand il est invité, il fait honneur à ce qu'il y a dans son assiette.

Derrière celui qui a tendance à manger par ennui, se cache aussi, parfois, un procrastinateur, c'est-à-dire quelqu'un qui aime remettre au lendemain ce qu'il peut faire le jour-même. Payer ses factures, mettre de l'ordre dans ses papiers, ranger la maison ou faire la poussière, rien de plus rébarbatif. Si vous repoussez l'échéance, vous n'avez plus rien à faire. Donc vous faites quoi ? Un détour par la cuisine ! Et là, c'est le drame. Vous mangez, alors que ce n'est pas l'heure et que vous n'avez pas faim.

Réapprivoiser la sensation de faim et de satiété

À manger sans raison, on grossit plus que de raison. Il faut donc réapprivoiser deux sensations : la sensation de faim et la sensation de satiété. Pour manger, attendez d'en ressentir le besoin. Notre organisme sait se faire comprendre en envoyant des signaux sous forme de borborygmes ou de fatigue. Ensuite, une fois attablé, faîtes en sorte de ne pas aller trop vite. 

À lire aussi

À noter que la sensation de satiété, elle, a besoin d'une vingtaine de minutes pour s'installer. Par ailleurs, elle nécessite que vous soyez concentré sur ce que vous faites, en l'occurrence vous alimenter ! Donc oubliez les repas avec un écran posé près de l'assiette et concentrez-vous sur la texture et la saveur de ce que vous avalez après avoir soigné la mastication. Et quand vous estimez être repu, n'en rajoutez pas.

Toutefois, ces conseils ne règlent pas le problème de l'ennui qui vous dévore. Alors prenez un papier et un crayon, et faites la liste de tout ce que vous aimez faire. Lire un livre, écouter de la musique, prendre un bain chaud, arroser des plantes, peindre, regarder une série ou un film, jouer du piano, de l'harmonica, couper du bois ou je ne sais quoi d'autre. Identifiez vos sources de plaisir et consacrez-leur du temps. Vous verrez, le temps passe vite quand on est occupé à quelque chose d'agréable. La passion est le plus naturel et le plus efficace des coupe-faim

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/