2 min de lecture Ligue des champions

PSG-Manchester City : la double particularité de Paris dans ces demi-finales

ÉCLAIRAGE - Présent dans le dernier carré de la Ligue des champions pour la deuxième année de suite, le PSG se distingue de Chelsea, du Real Madrid et de son adversaire.

Kylian Mbappé, Idrissa Gueye et Mauro Icardi au Parc des Princes le 10 mars 2021 Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Kylian Mbappé qui enchaîne les buts (sept lors de ces six derniers matches dont trois doublés), Keylor Navas quasiment infranchissable, Neymar toujours sur ses deux jambes, une confiance décuplée par les succès sur le Barça et le Bayern... Le PSG aborde sa demi-finale aller de Ligue des champions face à Manchester City, mercredi 28 avril (21h) au Parc des Princes plus fort que jamais, sur le papier en tout cas.

Sur le banc, Mauricio Pochettino diffuse un calme communicatif, qui a probablement aidé ses joueurs à franchir les obstacles des tours précédents. Et depuis près d'un mois, le seul match que les Parisiens n'ont n'a pas gagné, le quart de finale retour contre Munich (0-1), est paradoxalement l'un des plus aboutis et celui qui a rendu le club le plus heureux, puisqu'il valait le billet pour les demies. 

Par ailleurs, les Parisiens ont enchaîné les victoires en Ligue 1 depuis le revers face à Lille (0-1), pour se maintenir à la 2e place et poursuivre la course au titre avec le Losc (1er) et Monaco (3e). Ils ont aussi réussi une promenade en Coupe de France contre Angers (5-0), pour ajouter à leur tableau de marche un autre dernier carré (demi-finale le 12 mai à Montpellier). 

Seul rescapé de l'édition précédente

Celui de la Ligue des champions, Paris est le seul club à le rejoindre pour la deuxième année de suite. L'an passé, le Real avait disparu dès les 8es, éliminé par Manchester City, qui s'était ensuite écroulé face à Lyon (1-3). Quant au Chelsea de Frank Lampard, il avait explosé face au Bayern (0-3, 4-1).

À lire aussi
Ligue des champions
PSG : L1, Coupe de France, avenir de Mbappé et Neymar... Les 3 enjeux de la fin de saison

Seconde particularité du PSG dans ces demi-finales : contrairement à Chelsea, au Real Madrid et à Manchester City, il est aussi la seule institution du plateau à ne pas s'être fourvoyée dans la très éphémère Super Ligue européenne. Pour certains observateurs, en dépit de la puissance financière du Qatar, il ferait ainsi un beau vainqueur "moral" de la Coupe aux grandes oreilles.

City aussi se présente sûr de ses forces

Mais City aussi se présente sûr de ses forces et de son football et, comme Paris, ne jure que par la victoire en C1 après laquelle il court depuis des années. Le fait d'avoir passé les quarts de finale pour la première fois depuis l'arrivée de Pep Guardiola en 2016 sera-t-il un déclic ? 

La fine gestion de l'effectif et des joueurs évoluant enfin à l'unisson a permis aux Citizens de traverser sans dommage les blessures de leaders comme Kevin de Bruyne. Et avec une défense qui a gardé sa cage inviolée lors de 29 de ses 53 matches à ce jour, City a les arguments dans tous les secteurs pour croire en son rêve. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions Paris Saint-Germain Manchester City
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants