2 min de lecture Bayern Munich

PSG : "Je me sens comme à la maison", lance un Neymar "plus heureux qu'avant"

RÉACTION - "Il est évident que je me sens très à l'aise ici au Paris Saint-Germain", a confié le Brésilien de 29 ans à l'issue de la qualification parisienne pour les demi-finales de la Ligue des champions, mardi 13 avril.

Neymar avec le PSG au Parc des Princes le 13 avril 2021 Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP
>
Neymar : "On est aussi une grande équipe" Crédit Image : RTL | Crédit Média : RMC Sport | Durée : | Date :

Pas de but malgré quatre occasions nettes, dont trois repoussés par la barre transversale et le poteau de Manuel Neuer. Mais à la fin, une qualification pour les demi-finales de la Ligue des champions, un immense soulagement et un large sourire. Nommé homme du match de ce quart de finale retour étouffant entre le PSG et le Bayern Munich, mardi 13 avril, Neymar s'est ensuite livré comme jamais sans doute depuis son arrivée à Paris en 2017. 

Le Brésilien de 29 ans ne le cache plus : son avenir se dessine très certainement dans la capitale française. "Je suis très heureux, malgré la défaite (0-1 ndlr, pas suffisante pour le Bayern après la victoire parisienne 2-3 en Allemagne), a d'abord réagi le numéro 10 au micro de la chaîne RMC Sport. On affrontait une grande équipe, mais on est aussi une grande équipe, on l'a montré ce soir. On a quand même éliminé le champion d'Europe. Les objectifs sont respectés".

Puis, un peu plus tard dans la nuit parisienne, le "Ney" s'est un peu plus lâché au micro d'une télévision brésilienne, TNT Sports, sur une prolongation de son contrat qui prend fin en juin 2022. "Pour moi, il n'y a pas de discussion, a-t-il certifié. Il est évident que je me sens très à l'aise, comme à la maison, ici au Paris Saint-Germain". Avant d'insister : "Je me sens plus heureux qu'avant".

Je voulais tomber sur le Bayern

Neymar
Partager la citation

Également interrogé par TNT Sports sur ce que représentait cette qualification, Neymar a assuré que ce n'était pas un message envoyé par Paris aux autres puissances du football européen. "Je crois que le message, nous l'avions envoyé l'an dernier, en atteignant la finale. Nous avions fait un bon match face au Bayern qui était alors, selon moi, la meilleure équipe du tournoi", a-t-il analysé. 

À lire aussi
Paris Saint-Germain
Chelsea : Tuchel et Thiago Silva envoient un double message au PSG

"Mais cette année, je n'ai pas vu cela, a-t-il poursuivi. J'avais même dit à mes équipiers pendant le tirage que je voulais tomber sur le Bayern. Eux me disaient de ne pas dire ça, de rester sérieux, et nous avons tiré le Bayern. Nous avions besoin de nous prouver à nous-mêmes que nous pouvions (les battre) et nous l'avons fait". En demie, le PSG retrouvera Manchester City ou le Borussia Dortmund.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bayern Munich Paris Saint-Germain Ligue des champions
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants