1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. OM-Feyenoord : "Un soir de coupe d'Europe, Marseille vibre, c'est pas Paris", relève Stéphane Tapie sur RTL
1 min de lecture

OM-Feyenoord : "Un soir de coupe d'Europe, Marseille vibre, c'est pas Paris", relève Stéphane Tapie sur RTL

INVITÉS RTL - Stéphane Tapie, le fils de l'ex-président de l'Olympique de Marseille, et l'ancien joueur Pascal Olmeta sont dans RTL Soir pour une double actualité autour de l'OM.

Stéphane Tapie (à gauche), aux côtés de son père Bernard Tapie (à droite).
Stéphane Tapie (à gauche), aux côtés de son père Bernard Tapie (à droite).
Crédit : Capture écran Instagram / @stephanetapie
"Marseille, un soir de Coupe d'Europe, c'est pas Paris. La ville vibre" selon Stéphane
00:09:40
Stéphane Tapie et Pascal Olmeta sont les invités de RTL Soir avant OM-Feyenoord
00:09:40
Julien Sellier - édité par Guillaume Dosda

Ce jeudi soir, l'Olympique de Marseille affronte le Feyenoord Rotterdam en demi-finale retour de Ligue Europa Conference. Stéphane Tapie se sent comme un gamin car "tout est réuni pour que ça passe : le public, l'envie, les joueurs". Et Pascal Olmeta, ancien portier olympien d'enchainer : "Le Vélodrome, ça peut transcender, ça peut changer un homme".

Les deux ont également taclé gentiment "les mauvaises langues qui sont éliminées" sur le fait que l'OM joue "la plus petite coupe d'Europe". Pascal Olmeta rappelle que "la plus grosse, il n'y a que nous qui l'avons gagné", en référence à la Ligue des chamoions de l'OM remportée en 1993. De son côté, le fils de l'ancien président iconique Bernard Tapi assure "qu'il faut connaître Marseille". "Marseille, les soirs européens, ce n'est pas Paris. La ville vibre depuis 2-3 jours", lâche-t-il dans un tacle que n'aurait pas renié certains défenseur rugueux des années 1990's. "Si l'OM va bien, Marseille va bien", ajoutet-il.

Stéphane Tapie et Pascal Olmeta sont également revenus sur cette date du 5 mai, celle de la catastrophe de Furiani, il y a 30 ans. Pour l'ancien joueur : "Le public va rendre aux familles cette minute de silence, ce brassard" et "aimerai que la France et l'Europe ne revivent pas ce 5 mai". Malgré cela, "derrière ce drame, il y a eu une solidarité et une tendresse de tous les gens qui pouvaient aider", rajoute le fils de Bernard Tapie.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.