4 min de lecture Ligue des champions

Lyon-Leipzig : les conditions du quitte ou double de l'OL

ÉCLAIRAGE - L'Olympique Lyonnais joue sa qualification pour les 8es de finale de la Ligue des champions sur son dernier match de poule, mardi 10 décembre (21h) au Groupama Stadium.

Le 11 de départ de l'OL à Leipzig le 2 octobre 2019
Le 11 de départ de l'OL à Leipzig le 2 octobre 2019 Crédit : Tobias SCHWARZ / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Soir de vertiges au Groupama Stadium de Décines-Charpieu. Qualifié pour les 8es de la Ligue des champions et 1er de son groupe s'il bat le RB Leipzig mais éliminé en cas de défaite, l'OL s'apprête à vivre une soirée sur un fil, mardi 10 décembre (21h00). Après une première balle de match manquée sur la pelouse du Zénith Saint-Pétersbourg (défaite 2-0) il y a 15 jours, ses supporters ont pris l'habitude ces dernières saisons de ces '"finales" à quitte ou double en phase de poules.

En 2011, l'équipe rhodanienne était passée par un trou de souris à la faveur d'un très large succès chez le Dinamo Zagreb (7-1). En 2018, il lui a fallu résister dans la neige, au Shakhtar Donetsk (1-1), pour atteindre sa délivrance grâce à Nabil Fekir. La bataille de Leipzig sera un nouveau chapitre du mouvementé livre d'histoire du club qui compte aussi des dénouements malheureux, comme en 2016, où un nul face au Séville FC (0-0) l'avait condamné à la Ligue Europa.

Mais dans le marasme d'un début de campagne raté, Lyon (3e avec points) peut envisager cette rencontre comme une occasion en or d'enfin se lancer : en s'imposant face aux Allemands (1ers avec 10 points), déjà assurés de la qualification (mais pas de la 1re place) et qu'ils avaient battus chez eux au match aller en octobre (0-2), il atteindra son objectif, avec en plus la 1re place de la poule H, synonyme de statut de tête de série lors du tirage au sort du lundi 16 décembre (12h).

1er, 2e, 3e ou 4e : tout est possible

Le point du match nul peut aussi suffire si dans le même temps, le Zénith Saint-Pétersbourg (2e avec 7 points) perd face au Benfica Lisbonne (4e avec 4 points) au Portugal. Dans ce cas-là, les Gones termineront 2es. Mais si les Russes ne perdent pas, un nul reléguera les Lyonnais à la 3e place - synonyme de Ligue Europa. 

À lire aussi
Le Néerlandais Wesley Sneijder à Monaco le 29 août 2019 pour le tirage au sort de la Ligue des champions Coronavirus Portugal
Ligue des champions : tout ce qu'il faut savoir sur le tirage du 10 juillet

Une défaite des Lyonnais cumulée à une victoire des Portugais les condamnerait même à la 4e place,  bien éloignée de leurs ambitions et de leurs moyens. La chute serait alors terrible pour le club de Jean-Michel Aulas après la révolution vécue en interne cet été, avec les intronisations des Brésiliens Juninho comme directeur sportif et Sylvinho comme éphémère entraîneur.

Les derniers grands rendez-vous manqués

Même après le remplacement du second par Rudi Garcia en octobre, l'OL continue de tâtonner, en défense, en attaque, dans son organisation tactique, dans sa gestion des blessures ou son approche des grands matches. Les symptômes sont trop nombreux pour faire de Lyon un grand favori face au 2e de Bundesliga en pleine bourre, malgré un dernier succès encourageant à Nîmes (4-0), vendredi 6 décembre en Ligue 1.

Les défaites à Marseille (2-1) ou face au Zénith (2-0) en novembre lors de rendez-vous décisifs ont été autant d'occasions manquées pour Rudi Garcia de réussir un premier coup d'éclat. S'il a ramené son équipe à la 7e place de L1, ses seules victoires en Championnat l'ont été face à des équipes mal classées. 

Depay sera présent

L'ancien coach de l'OM n'est pas encore accepté par les ultras. Les supporters ont en tête ses statistiques faméliques en Ligue des champions (0,85 point de moyenne en 27 rencontres). Mais le technicien de 55 ans se rappelle que c'était justement face à Leipzig, lors d'un quart de finale retour de Ligue Europa avec l'OM en avril 2018 (5-2), qu'il avait fait chavirer le stade Vélodrome.

"Leipzig est certainement un de mes meilleurs souvenirs européens, a-t-il déclaré lors de la conférence de presse d'avant-match. C'était un grand moment, espérons pouvoir revivre ça avec Lyon". Il pourra compter sur sa star néerlandaise Memphis Depay, auteur d'un doublé contre Nîmes et buteur à chacune de ses quatre apparitions en Ligue des champions cette saison. 

OL : les différents cas de figue

- Lyon 1er si :

Il bat Leipzig. Grâce à leur victoire du match aller (0-2), les Lyonnais ont l'avantage sur les Allemands. Même en cas d'égalité à trois, si le Zénith Saint-Pétersbourg s'impose au Benfica, ils sont assurés de terminer en tête.

- Lyon 2e si :

Il fait match nul et le Zénith perd sur la pelouse du Benfica.

- Lyon 3e si :

Il ne gagne pas et le Zénith ne perd pas au Portugal.  

- Lyon 4e si :

Il perd et le Benfica gagne. Dans ce cas-là, avec trois équipes à 7 points, le Zénith sera 2e, le club lisboète 3e et Lyon dernier. 

Le classement du groupe G avant la dernière journée :

Classement : Pts J G N P bp bc dif 
1. RB Leipzig 10 5 3 1 1 8 6 2 (qualifié) 
2. Zenit Saint-Pétersbourg 7 5 2 1 2 7 6 1
3. Lyon 7 5 2 1 2 7 6 1
4. Benfica 4 5 1 1 3 7 11 -4

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions Olympique Lyonnais Paris Saint-Germain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants