1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Lille-Wolfsburg : baptême du feu pour un Jocelyn Gourvennec déjà fragilisé
2 min de lecture

Lille-Wolfsburg : baptême du feu pour un Jocelyn Gourvennec déjà fragilisé

ÉCLAIRAGE - Champion de France en mai dernier avec Christophe Galtier, le Losc, désormais entraîné par Jocelyn Gourvennec, pointe à la 12e place en Ligue 1 à l'heure de débuter la phase de poules de la Ligue des champions.

Yusuf Yazici et Jocelyn Gourvennec à Portimao (Portugal) le 22 juillet 2021
Yusuf Yazici et Jocelyn Gourvennec à Portimao (Portugal) le 22 juillet 2021
Crédit : PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP
Ligue des champions : les supporters de Lille comptent sur leur équipe pour, enfin, se réveiller
01:25
Gregory Fortune & AFP

Le chiffre illustre parfaitement le saisissant contraste entre les deux exercices : Lille a déjà encaissé 11 buts en cinq rencontres de Ligue 1 cette saison, contre 23 seulement en 38 journées en 2020-2021. C'est avec une seule victoire au compteur et une 12e place en championnat (pour deux défaites et deux nuls) que le Losc entame sa phase de poules de Ligue des champions, mardi 14 septembre (21h) à domicile contre Wolfsburg.

Au centre des regards, et des comparaisons inévitables, le nouvel entraîneur Jocelyn Gourvennec. De nombreux supporters nordistes attendaient Laurent Blanc ou Claudio Ranieri pour prendre la succession de Christophe Galtier, grand artisan du titre de champion de France décroché au terme d'une saison de rêve devant le PSG. Fraîchement accueilli à sa nomination, l'ancien coach de Guingamp et Bordeaux semble toujours sur un fil.

De combien de temps disposera-t-il pour apposer sa patte ? Peut-il en gagner beaucoup en obtenant un résultat positif face au leader du championnat d'Allemagne ? La mission semble bien compliquée tant les Dogues, hors sujet vendredi 10 septembre à Lorient (2-1), sont en manque de repères. Tout le contraire de leur premier adversaire : Wolfsburg caracole en tête de la Bundesliga après avoir remporté ses quatre matches et son gardien n'a été battu qu'une fois, sur penalty.

Petit vécu européen

Ce rendez-vous sera la première expérience de Gourvennec en Ligue des champions depuis le banc, lui qui l'a disputée en tant que joueur en 1995-1996 avec Nantes. L'ancien milieu de 49 ans possède un petit vécu européen en tant que coach - critère fixé par le président Olivier Létang au moment de choisir le meilleur candidat -, une saison de Ligue Europa achevée en 16es de finale avec Guingamp à l'hiver 2015

À lire aussi

Au moment de sa présentation officielle, début juillet, le technicien avait déroulé un discours prudent. "L'objectif est de représenter le Losc avec beaucoup de fierté, prendre un maximum de points. On ne peut jamais planifier un parcours en Coupe parce que ça dépend de plein de paramètres". Il ne connaissait alors pas le tirage (Wolfsburg, Séville, Salzbourg), assez clément pour sa formation, même si Olivier Létang avait immédiatement qualifié le Losc de "Petit Poucet qui va laisser la pression aux autres". 

Une défense orpheline de Mike Maignan

Mais Gourvennec, comme son président, ne se doutait pas non plus que le jeu d'une équipe finalement peu renouvelée après son titre se déliterait de la sorte. Certes, le départ du gardien Mike Maignan à l'AC Milan laisse un grand vide. L'attaquant turc Burak Yilmaz, par exemple, est toujours-là. Mais ses 36 ans se font soudain plus criants, tandis que d'autres éléments auraient aimé signer dans un club plus huppé. Les offres ne sont jamais venues. À eux aussi de repartir au combat.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/