1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Lille : Jocelyn Gourvennec pas vraiment bienvenue chez les Ch'tis
2 min de lecture

Lille : Jocelyn Gourvennec pas vraiment bienvenue chez les Ch'tis

REPORTAGE - De nombreux supporters du Losc ne sont guère enthousiastes sur la nomination de l'ancien entraîneur de Bordeaux et Guingamp.

Jocelyn Gourvennec à Camphin-en-Pévèle, le 7 juillet 2021.
Jocelyn Gourvennec à Camphin-en-Pévèle, le 7 juillet 2021.
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Lille : Gourvennec fraîchement accueilli par les supporters
01:38
Franck Antson - édité par Gregory Fortune

Un peu plus de six semaines après le gain du titre de champion de France de Ligue 1 devant le Paris Saint-Germain, le soufflé retombe un peu à Lille. De nombreux supporters du Losc ont appris plutôt fraîchement la nomination de Jocelyn Gourvennec au poste d'entraîneur en remplacement de Christophe Galtier.

Présent aux côtés du président Olivier Létang en conférence de presse, mercredi 7 juillet, le nouveau coach des Dogues (49 ans) s'est déclaré heureux de relever le challenge. Objectif : viser les premières places pour une qualification européenne. Jocelyn Gourvennec, absent des terrains depuis deux ans et une relégation en Ligue 2 avec Guingamp, a été bien accueilli par ses joueurs et le staff. 

Mais de nombreux supporters ne sont guère enthousiastes alors que des noms plus prestigieux avaient circulé - Claudio Ranieri, Laurent Blanc. "Aujourd'hui j'ai peu d'espoirs, je ne critique pas le personnage mais il n'a pas fait grand chose", lance l'un d'entre eux. "Je m'attendais vraiment à quelqu'un d'autre avec plus d'expérience", ne cache pas un autre.

On est en démocratie, chacun à le droit de s'exprimer

Jocelyn Gourvennec

Gourvennec leur répond en mettant en avant son expérience en Ligue 1, en tant que joueur (Lorient, Rennes, Nantes, Marseille, Montpellier, Bastia, Angers...) puis coach en réussite lors de son premier passage à Guingamp, et lors de sa première saison à Bordeaux (6e). Pour le natif de Brest, le plus important c’est le travail et l’humilité, des valeurs communes aux gens du Nord et au Breton.

À lire aussi


"Quand on est entraîneur, on est toujours très exposé, souligne-t-il. C'est comme ça. On est en démocratie, chacun a le droit de s'exprimer. Mais dans mon travail, je mets mon énergie sur des choses essentielles, et les choses essentielles c'est d'assurer la transition entre la merveilleuse saison réalisée par le Losc et ce qui va se passer dans les semaines qui arrivent. On va s'y atteler. On est là pour gagner, gagner, gagner".

Quant au président Létang, il assure que le Losc ne compte pas vendre tous ses joueurs sacrés champions de France, et que c’est à la fin de la saison qu’on jugera le résultat de son nouveau coach.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/