1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. France-Finlande : les Bleus gagnent enfin et font un grand pas vers le Mondial 2022
10 min de lecture

France-Finlande : les Bleus gagnent enfin et font un grand pas vers le Mondial 2022

COMPTE-RENDU - Après cinq matches nuls de suite, l'équipe de France a dominé la Finlande (2-0) à Lyon, mardi 7 septembre, grâce à un doublé de Griezmann. Elle reprend le large en tête de son groupe de qualification pour la prochaine Coupe du monde.

T. Hernandez, Griezmann, Dubois, Varane et Benzema avec les Bleus à Lyon le 7 septembre 2021
T. Hernandez, Griezmann, Dubois, Varane et Benzema avec les Bleus à Lyon le 7 septembre 2021
Crédit : Hradecky
France-Finlande : Griezmann redonne le sourire aux Bleus, le Qatar se rapproche
02:13:35
France-Finlande : Griezmann redonne le sourire aux Bleus, le Qatar se rapproche
02:13:35
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Tout est bien qui finit bien pour les Bleus dans cette séquence de rentrée mouvementée. Au bord de la crise après deux nuls contre la Bosnie à domicile et l'Ukraine chez elle (1-1), et par conséquent d'une fin de parcours périlleuse dans les éliminatoires du Mondial 2022, l'équipe de France a renoué avec le succès face à la Finlande (2-0), à Lyon, grâce à un doublé (25e, 53e) d'un Antoine Griezmann retrouvé, à son image. 

Des buts, du jeu, un "clean sheet" : le public, au stade et derrière sa télé, a retrouvé ses champions du monde durant un peu plus de 90 minutes. Sur le plan comptable, ces trois points supplémentaires offrent de nouveau un boulevard à Didier Deschamps et ses hommes en vue de la prochaine Coupe du monde au Qatar (21 novembre-18 décembre 2022). 

La France compte 12 points en six matches, contre 5 pour l'Ukraine (cinq matches) et la Finlande (quatre). Autrement dit, même si les Finlandais font le plein lors des deux prochaines journées, ils ne passeront pas devant les Bleus, qui termineront leur parcours face au Kazakhs à domicile avant de se rendre à Helsinki en novembre. Rappelons que la 1re place du groupe offre un billet direct pour le Qatar. Le 2e jouera des barrages.

Le duo Griezmann-Benzema enfin au rendez-vous

Après cette série inédite de cinq résultats nuls - Euro et éliminatoires du Mondial 2022 ajoutés, les Bleus ont donc retrouvé de la flamboyance et surtout la victoire qui les fuyait, avec les 40e et 41e but de Griezmann - qui rejoint Michel Platini - et une soirée délicieuse pour Karim Benzema, le chouchou de Lyon. 

À lire aussi

L'ex-enfant prodige de l'OL, à qui les quelques 57.000 supporters de Décines ont réservé un accueil de rock-star, n'a pas fait trembler les filets mais a fait soulever le stade sur une passe décisive d'une talonnade pour Griezmann (25e), avant d'impulser l'action du doublé de "Grizou" (53e). 

Il n'en fallait pas plus à l'équipe de France, ballottée par les blessures et les contre-performances, pour soigner son moral en même temps que son bilan comptable. Le capitaine Hugo Lloris ne voulait pas reprendre les qualifications en novembre avec "encore plus sous pression". Il a été entendu par ses partenaires. Le 3-4-3 aligné par Didier Deschamps a clairement élevée son niveau de jeu après les très pâles copies rendues à Strasbourg puis à Kiev. 

Bijoux collectifs

L'ouverture du score est un bijou collectif dans une marée de talents individuels. En retrait de la ligne d'attaque, Griezmann décale Martial sur la gauche. Le Mancunien glisse à Benzema qui dévie superbement en une touche de balle vers Griezmann. Le joueur de retour à l'Atlético s'amène la balle du pied droit avant de la fouetter de l'extérieur du pied gauche (25e, 1-0). Imparable. 

En seconde période, Benzema se débarrasse de deux adversaires, décale Dubois à droite qui remise sur Griezmann. Ce dernier, bien qu'arrivé lancé, règle la mire dans un angle fermé entre le gardien et le poteau (53e, 2-0). Malgré l'absence de Kylian Mbappé, parti sur blessure après la Bosnie, les Bleus ont régalé sur des phases offensives percutantes, avec l'apport régulier de Théo Hernandez pour sa première sélection et de nombreuses combinaisons.

Place à la Belgique en Ligue des Nations

Les Bleus peuvent désormais aborder plus sereinement un mois d'octobre à double enjeu : sur le terrain, en disputant le tournoi final de la Ligue des nations (demi-finale face à la Belgique le 7 octobre au lendemain de Italie-Espagne, finale éventuelle le 10 octobre) ; devant la télé, en regardant leurs adversaires en qualifications disputer les matches en retard, sans pouvoir être rattrapés.

Le point sur le groupe D :

Mardi 7 septembre :
France - Finlande : 2 - 0 
Bosnie - Kazakhstan : 2 - 2 

Classement : Pts J G N P bp bc dif 
 1. France 12 6 3 3 0 8 3 5 
 2. Ukraine 5 5 0 5 0 6 6 0 
 3. Finlande 5 4 1 2 1 4 5 -1 
 4. Bosnie 3 4 0 3 1 5 6 -1 
 5. Kazakhstan 3 5 0 3 2 5 8 -3 
                   
Reste à jouer : 
09/10 (15h00) : Kazakhstan - Bosnie 
09/10 (18h00) : Finlande - Ukraine 
12/10 (16h00) : Kazakhstan - Finlande 
12/10 (20h45) : Ukraine - Bosnie 
13/11 (15h00) : Bosnie - Finlande 
13/11 (20h45) : France - Kazakhstan 
16/11 (20h45) : Finlande - France 
16/11 (20h45) : Bosnie - Ukraine 

Fiche technique :

Mondial 2022/Qualifications - Zone Europe - Groupe D - 6e journée 
À Décines-Charpieu (Parc OL) : France bat Finlande 2 à 0 (1-0 à la pause) 
Arbitre : D. Aytekin (GER) 
Buts : 
France : Griezmann (25, 53) 
Avertissements : 
Finlande : Schüller (3), Pukki (65), Arajuuri (72) 
Les équipes : 
France : Lloris (cap) - Dubois (Mukiele 67), Varane, Zouma, Kimpembe (Lenglet 90), Rabiot, Hernandez - Pogba, Griezmann (Tchouameni 90+1) - Benzema, Martial (Ben Yedder 80) 
Sélectionneur : Didier Deschamps 
Finlande : Hradecky - Vaisanen, Alho, Arajuuri (cap), O'Shaughnessy, Uronen (Soiri 63) - Kamara, Nissilä (Kairinen 73), Schüller (Valakari 63) - Pukki (Raitala 81), Pohjanpalo (Jensen 73) 
Sélectionneur : Markku Kanerva 

Le film de la rencontre :

22h40 - C'est terminé, les Bleus s'imposent 2-0 grâce à un doublé de Griezmann (25e, 53e), renouent avec la victoire et la confiance et effectuent un pas important vers le Mondial 2022 au Qatar. 1ers du groupe D de la zone Europe, ils comptent 12 points, 7 de plus que l'Ukraine (un match en moins) et la Finlande (deux matches en moins).

97e - Les Bleus régalent leur public lors de ces dernières secondes avec quelques séquences de passes à une touche.

95e - Lloris se couche bien devant Pukki.

94e - Pogba au four et au moulin dans cette fin de match, le milieu de Manchester United a livré une grosse prestation.

91e - 7 minutes de temps additionnel.

90e - La VAR n'a en fait pas été sollicitée. Corner pour la Finlande, après les sorties de Griezmann et Kimpembe, remplacés par Tchouaméni et Lenglet.

88e - Contact entre Lloris et Pukki dans la surface française. L'arbitre va sans doute faire appel à la vidéo et peut-être finalement sanctionner une faute de Pogba en amont.

86e - Benzema seul face à Hradecky  après une ouverture de Pogba mais le gardien finlandais remporte le duel.

85e - Martial a cédé sa place à Ben Yedder.

84e - La Finlande pénètre à deux reprises dans la surface française mais la défense tient le coup.

83e - Le public de Lyon entonne une nouvelle Marseillaise.

81e - Mukiele tente sa chance mais son plat du pied droit n'est pas cadrée.

79e - Le mur finlandais repousse la frappe de Benzema.

78e - Benzema fait encore le show aux abords de la surface finlandaise et obtient le coup franc, qu'il va tirer.

75e - Les Bleus confisquent le ballon en cette fin de rencontre.

71e - Griezmann encore pas loin du triplé sur cette volée du gauche après une remise Benzema.

67e - Mukiele prend la place de Dubois et honore sa première sélection.

66e - Dubois reste au sol et demande le changement, les Finlandais acceptent de stopper le jeu.

63e - Ouverture de Pogba vers Dubois un peu trop longue.

62e - Les Finlandais procèdent à deux changements pour tenter de relancer cette partie.

60e - Le trio Martial-Benzema-Griezmann encore à l'œuvre, l'action, lumineuse, se termine par une frappe au dessus de "Grizou".

57e - Avec 41 réalisations en Bleu, Griezmann égale Platini. Ne reste que devant lui Henry (51 buts) et Giroud (46).

55e - Benzema écarte le danger de la tête sur un corner finlandais. Sur le contre, Martial est à quelques centimètres de couper le centre de Hernandez et de marquer le but du 3-0.

53e - LE DOUBLÉ POUR GRIEZMANN et le break pour les Bleus. 2-0. Benzema prend le meilleur sur deux défenseurs finlandais et sert Dubois à droite. Le latéral lyonnais remet sur Griezmann qui trouve le chemin des filets dans un angle complètement fermé. La France respire bien mieux.

52e - La frappe cadrée de Rabiot, Hradecky se couche bien et repousse des poings.

49e - Dubois tente de trouver la lucarne droite de Hradecky, c'est à côté. Tchouaméni, Digne et Ben Yedder sont à l'échauffement.

47e - Belle action collective française conclue par une frappe contrée de Griezmann. Hernandez est resté au sol. Il se relève et sourit.

21h48 - Coup d'envoi de la deuxième période donné par les Bleus. Aucun changement à signaler.

21h47 - Deschamps loue "l'état d'esprit et la détermination" de ses joueurs. 

21h44 - La possession est à 60,9% en faveur des Bleus, qui se sont créés 10 occasions contre 2 pour les Finlandais.

21h32 - Mi-temps sur le score de 1-0 pour l'équipe de France grâce au 40e but d'Antoine Griezmann, à la 25e minute.

45e - La Marseillaise accompagne les Bleus dans ces dernières secondes de la première période. Une minute de temps additionnel.

42e - Pukki, seul face à Varane et Kimpembe, obtient le coup franc à 30 m du but français. Pas de soucis pour Hugo Lloris.

40e - La Frappe de Pogba légèrement dévissée, les Bleus finissent forts cette 1re période.

38e - Benzema s'emmène le ballon dans la surface mais se fait contrer au moment de frapper.

36e - Varane ne se laisse pas surprendre par Pukki.

31e - Dubois servi au second poteau par Rabiot. Corner, le 7e pour la France. Hradecky s'interpose des deux poings.

27e - Griezmann inscrit son 40e but en Bleu, à une longueur de Platini.

25e - BUT DE GRIEZMANN, 1-0. Le numéro 7 des Bleus est à l'initiative de l'action, Benzema lui remet d'une talonnade dans la surface, l'enchaînement suivant est somptueux : contrôle orienté suivi d'un extérieur du gauche imparable dans le petit filet gauche de Hradecky.

24e - Griezmann trouve encore Benzema, dont la frappe est cadrée. Le corner ne donne rien.

22e - La Frappe de Benzema écartée en corner par Hradecky. Corner. Le une-deux avec Griezmann était délicieux.

20e - Novelle alerte sur le but français avec cette tête non cadrée de Väisänen.

18e - Lloris obligé de repousser en corner sur cette frappe contrée de Nissilä.

15e - Intervention de Kimpembe de la tête devant Pohjanpalo dans la surface française.

11e - Frappe de Théo Hernandez à ras de terre un peu trop croisée.

10e - Encore un corner pour les Bleus, après une percée de Griezmann cette fois. Il y a encore une tête finlandaise sur la trajectoire.

9e - Les Finlandais se montrent décomplexés mais ce sont les Bleus qui dominent cette entame de match. Troisième corner, obtenu par Hernandez.

6e - Pogba obtient un deuxième corner de suite de l'autre côté. Mais Hernandez commet la faute.

5e - Benzema ne parvient pas à centrer mais obtient le premier corner pour les Bleus.

2e - Dubois concède le premier corner du match. Les Finlandais n'en profite pas. Sur la contre-attaque, Schüller écope d'un jaune.

1re minute - Théo Hernandez a touché son premier ballon en Bleu.

20h46 - C'est parti à Lyon, les Finlandais ont donné le coup d'envoi.

20h45 - Minute d'applaudissements pour rendre hommage à Jean-Pierre Adams.

20h39 - Place aux hymnes en commençant par celui de la Finlande, Maamme. La Marseillaise retentit dans la foulée

20h29 - Théo Hernandez, frère du champion du monde Lucas, arrière gauche de l'AC Milan, a été appelé en septembre pour la première fois en sélection. Il n'a pas été utilisé à Kiev ni à Strasbourg la semaine dernière lors du match nul contre la Bosnie-Herzégovine (1-1). 

20h20 - À l'Euro, la Finlande a terminé 3e du groupe B derrière la Belgique et le Danemark avec une victoire 1-0 contre les Danois dans un contexte particulier après le malaise de Christian Eriksen, puis deux défaites contre les Russes 1-0 et les Belges 2-0. Comme la Slovaquie, elle n'a pas été repêchée pour les 8es.

20h08 - Le 11 de départ de la Finlande, en 5-3-2 : Hradecky - Alho, Väisänen, Arajuuri, O'Shaughnessy, Uronen - Kamara, Schüller, Nissilä - Pukki, Pohjanpalo. 

19h53 - Kingsley Coman, touché à un mollet, a déclaré forfait à la dernière minute pour la rencontre et a quitté le groupe dans l'après-midi. 

19h40 - C'est officiel, les Bleus vont évoluer en 5-2-1-2 : Lloris - Dubois, Zouma, Varane, Kimpembe, T. Hernandez - Pogba, Rabiot - Griezmann - Martial, Benzema.

19h28 - Pour Robert Pirès, consultant RTL et M6, "il faut que les Bleus se rebellent".

19h02 - Ce n'est pas encore officiel mais Théo Hernandez est annoncé titulaire dans une défense à cinq côté français. Martial devrait également débuter devant : Lloris - Dubois, Zouma, Varane, Kimpembe, T. Hernandez - Pogba, Rabiot - Griezmann - Martial, Benzema.

18h38 - Deschamps a-t-il toujours la main ? Il faut se souvenir que la question s'est posée au sortir de l'Euro. Et si le sélectionneur et son staff ont été maintenus, c'est après consultations de nombreux acteurs dont plusieurs joueurs. 

18h15 - "On manque d'envie", a souligné Paul Pogba dans un document RTL/M6 après le match nul (1-1) en Ukraine, samedi 4 septembre.

17h49 - Didier Deschamps vient d'établir comme sélectionneur le record de nuls à la suite. Il égale par ailleurs Raymond Domenech sur un autre plan.

17h23 - La Finlande a battu la France pour la première fois de son histoire le 11 novembre 2020 (0-2), en amical au Stade de France, avec des buts en trois minutes de Marcus Forss (28e) et Onni Valakari (31e).

16h57 - Aux forfaits, avant ou pendant le stage, de Benjamin Pavard, Lucas Hernandez, N'Golo Kanté, Corentin Tolisso ou Kylian Mbappé se sont ajoutés ces dernières heures la suspension pour deux matches de Jules Koundé, un soucis à un mollet pour Kingsley Coman et un coup sur un pied pour Aurélien Tchouaméni.

16h33 - Le classement du groupe D :

Classement : Pts J G N P bp bc dif 
 1. France 9 5 2 3 0 6 3 3 
 2. Finlande 5 3 1 2 0 4 3 1 
 3. Ukraine 5 5 0 5 0 6 6 0 
 4. Bosnie 2 3 0 2 1 3 4 -1 
 5. Kazakhstan 2 4 0 2 2 3 6 -3 

16h00 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous. Voici les équipes de départ probables : 

France : Lloris (cap) - Dubois, Varane, Lenglet, Digne (ou T. Hernandez) - Diaby, Veretout, Pogba, Rabiot - Griezmann - Benzema 
                   
Finlande : Hradecky (cap) - Raitala, Toivio, Arajuuri, O'Shaughnessy, Uronen - Valakari, Sparv Kamara - Pukki, Pohjanpalo 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/