1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Équipe de France : dans les coulisses du maintien de Didier Deschamps
1 min de lecture

Équipe de France : dans les coulisses du maintien de Didier Deschamps

ÉCLAIRAGE - L'entretien entre Noël Le Graët et le sélectionneur des Bleus ne s'est pas résumé à une simple formalité, jeudi 8 juillet. Il fallait qu'il y ait explication, et explication il y a eu.

Didier Deschamps et Noël Le Graët à Nice le 2 juin 2021
Didier Deschamps et Noël Le Graët à Nice le 2 juin 2021
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Équipe de France : pourquoi Didier Deschamps a été maintenu par Noël Le Graët
01:16
Philippe Sanfourche - édité par Antoine Bchini

S'il y avait un doute, il est maintenant levé : Didier Deschamps reste le patron des Bleus jusqu'au Mondial 2022 au Qatar. Le patron de la Fédération française de foot, Noël Le Graët, l'a confirmé jeudi 8 juillet après une entrevue avec le sélectionneur. "La question a été réglée en trois minutes", assure-t-il. Pour autant, cela ne veut pas dire que l'élimination de l'équipe de France en 8es de finale de l'Euro face à la Suisse a été balayée d'un revers de main.

Cette entrevue ne s'est pas résumée à une simple formalité : il fallait qu'il y ait explication, et explication il y a eu. Noël Le Graët, pour la première fois absent physiquement sur une grande compétition, s'était fait remonter au préalable toute une série d'informations sur la vie de groupe, les petits couacs logistiques, le choix discutable des hôtels - certes attribués par l'UEFA mais que la fédération aurait pu mieux négocier.

Autant d'éléments qui ont confirmé quelques ratés. Mais rien qui puisse remettre en cause les compétences du staff, à commencer, par le sélectionneur, dont l'envie et la motivation reste intacte. Son autorité également. Et c'est peut être là le point central. Le président de la FFF a beaucoup consulté auprès des joueurs, pour avoir très vite la certitude que le groupe restait soudé derrière son sélectionneur.

Dans ces conditions, le statut quo l'a emporté. Il n'y aura pas non plus de changement du staff médical ou de la préparation physique. La confiance est maintenue. Prochain bilan en 2022 pour la Coupe du monde au Qatar.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/