1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Les infos de 6h - Ukraine-France : "on va tout faire pour inverser cette tendance", assure Deschamps
2 min de lecture

Les infos de 6h - Ukraine-France : "on va tout faire pour inverser cette tendance", assure Deschamps

Après un nouveau match nul obtenu face à l'Ukraine samedi 4 septembre, le sélectionneur des Bleus a fait le point sur la situation.

Didier Deschamps, le 4 septembre 2021 lors du match Ukraine-France.
Didier Deschamps, le 4 septembre 2021 lors du match Ukraine-France.
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Le journal RTL de 6h du 05 septembre 2021
11:59
Les infos de 6h - Ukraine-France : "on va tout faire pour inverser cette tendance", assure Deschamps
11:59
Nicolas Georgereau - édité par Florine Boukhelifa

L'équipe de France de football est décidément à l'arrêt. Sur le chemin de la Coupe du monde 2022, les Bleus ont signé leur deuxième match nul de la semaine. Après la Bosnie mercredi, nouveau 1-1 samedi 4 septembre, cette fois-ci face à l'Ukraine. Il s'agit du cinquième match consécutif sans victoire.

Une collection de matchs nuls qui portent bien leur nom et un bilan comptable maigrelet depuis une semaine dans cette campagne de qualifications, selon Didier Deschamps. "Deux matchs où il y a six points et on en prend deux, ce n'est pas à la hauteur de notre ambition bien évidemment", a réagi le sélectionneur à l'issue de la rencontre Ukraine-France.

Les rencontres défilent, mais les problèmes restent identiques : choix tactiques hasardeux, joueurs perdus, manque d'envie ou encore erreurs individuelles criantes, tout additionné, cela fait beaucoup. "Des événements qui ne sont pas favorables peuvent arriver dans certaines périodes, l'essentiel est de ne pas renoncer, bien au contraire, on va tout faire pour inverser cette tendance", a ajouté Didier Deschamps.

Mardi, les Bleus affronteront la Finlande, devenue leur principal adversaire dans ce groupe de qualifications, à Lyon lors d'un match escorté de pression et d'enjeux insoupçonnés il y a encore quelques semaines. Et quand rien ne va : Aurélien Tchouaméni, révélation de ce rassemblement, est blessé à la cheville, incertain pour la rencontre.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Fait divers - Deux hommes ont perdu la vie samedi 4 septembre dans la Somme après le crash d'un avion de tourisme privé.

Coronavirus - 140.000 manifestants se sont rassemblés sur l'ensemble du territoire samedi 4 septembre pour dire "non" au passe sanitaire lors de la huitième semaine de mobilisation.

Politique - Dans une interview accordée au Journal du dimanche 5 septembre, Valérie Pécresse dit vouloir "doter la France de moyens de contrer la menace islamiste", notamment en expulsant les 25% d'étrangers figurant parmi les 22.000 individus fichés pour radicalisation.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/