1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Bleus : Raphaël Varane "aime bien" l'hymne du rappeur Youssoupha

Bleus : Raphaël Varane "aime bien" l'hymne du rappeur Youssoupha

À l'inverse, le président de la FFF Noël Le Graët a dit regretter le choix de la chanson de Youssoupha "Écris mon nom en bleu".

Raphaël Varane est l'un des meilleurs défenseurs du monde avec les Bleus et le Real Madrid
Raphaël Varane est l'un des meilleurs défenseurs du monde avec les Bleus et le Real Madrid
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Gaétan Trillat
Journaliste

Les Bleus ne veulent pas en faire "un sujet". La chanson du rappeur Youssoupha qui a accompagné la diffusion de la liste des 26 joueurs convoqués pour l'Euro, le 19 mai dernier, a été la cible de critiques venant notamment du Rassemblement national, mais pas question pour l'équipe de France de s'engager sur ce terrain. 

"Personnellement, c'est un morceau que j'aime bien", a dit le défenseur Raphaël Varane en conférence de presse ce jeudi 27 mai. "On peut toujours chercher des sujets qui divisent, mais à Clairefontaine ce n'est pas un sujet", a affirmé le Madrilène. Présent juste avant lui face aux médias, le gardien Mike Maignan a également minimisé l'ampleur de cette polémique. "Sincèrement, on ne fait pas attention à ça, il faut qu'on reste concentré sur notre travail. On ne peut pas prêter attention à ce qui se passe dehors, on a un travail vraiment important à faire", a éludé l'ex-Lillois, fraîchement recruté par l'AC Milan.

"Pas l'hymne des Bleus" selon Le Graët

En revanche, le président de la FFF Noël Le Graët a critiqué le fait d'avoir diffusé cette chanson. "Je crois que nous n'aurions pas dû le faire et laisser la liste être divulguée comme d'habitude, sans communication", a indiqué le dirigeant de 79 ans, dans un entretien au Parisien. "Ce sont nos jeunes salariés du service commercial qui ont eu cette idée pour accompagner le dévoilement de la liste des 26 Bleus", a-t-il expliqué.

Le patron de la FFF assure que ce morceau de Youssoupha "n'est pas l'hymne des Bleus". Il "ne figure pas sur le site de la Fédération et on n'a pas l'intention de demander aux gens de reprendre ces paroles", a-t-il ajouté.

À lire aussi

Le numéro deux du Rassemblement national Jordan Bardella avait notamment estimé il y a une semaine que choisir le rappeur Youssoupha, c'était "céder à une partie racaille de la France". Comme la ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a apporté mardi sur Europe 1 son soutien au chanteur. "C'est un hymne aux Bleus et l'hymne de Youssoupha ne me gêne absolument pas", a-t-elle dit.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/