1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Route du Rhum 2018 : Gabart pourrait arriver dans la nuit de dimanche à lundi
2 min de lecture

Route du Rhum 2018 : Gabart pourrait arriver dans la nuit de dimanche à lundi

COMPTE-RENDU - Le skipper de "Trimaran Macif" est suivi comme son ombre par Francis Joyon ("Idec Sport"), qui arrive à maintenir un écart de 130 milles.

François Gabart sur "Macif" le 4 novembre 2018
François Gabart sur "Macif" le 4 novembre 2018
Crédit : Fred Tanneau / AFP
Frédéric Veille

Alors qu’une troisième dépression va s’abattre sur le golfe de Gascogne avec une mer forte ce vendredi 9 novembre, que les concurrents qui s’étaient mis à l’abri depuis plusieurs jours espèrent repartir une fois celle-ci passée, François Gabart file à plus de 25 nœuds de moyenne vers la Guadeloupe.

Le skipper de "Trimaran Macif" est suivi comme son ombre par Francis Joyon ("Idec Sport"), qui arrive à maintenir un écart de 130 milles. Autant dire que rien n'est joué à l’approche du tour de l’île de la Guadeloupe. Logiquement, et si la casse et les avaries épargnent les deux rescapés de la catégorie Ultime, la victoire devrait se jouer entre ses deux hommes : le Charentais de 35 ans à l’impressionnant palmarès et le Breton de 62 ans qui avait déjà terminé 2e en 2010 derrière Franck Cammas.

Selon la dernière ETA (Estimated Time of Arrival), le vainqueur de cette 11e édition devrait franchir la ligne d’arrivée dans la nuit de dimanche 11 à lundi 12 novembre heure locale, sachant qu’en Guadeloupe il y a cinq heures de moins qu’en métropole.

Herrmann passe devant Thomson en Imoca

Dans la catégorie des Multi50, Thibaut Vauchel-Camus ("Solidaires en peloton") mène toujours la flotte après cinq jours de mer, mais sa trajectoire laisse entendre un arrêt à Sao Miguel (Açores). Problème également pour Erwan Le Roux ("Fenetréa Mix buffet"), en proie à un problème de pilote automatique ; le Breton fait également route vers les Açores, où il est attendu en soirée.

À lire aussi

Chez les monocoques 60 pieds Imoca, la descente vers le Sud continue. L’Allemand Boris Herrmann ("Malizia") a ravi la 1re place au Britannique Alex Thomson ("Hugo Boss"). Suivent à quelques encablures les Français Paul Meilhat ("SMA") Vincent Riou ("PRB") et Yann Éliès ("UCAR Saint-Michel").

Dans la catégorie des Class40, c’est toujours Yoann Richomme ("Veedol") qui est en tête, mais à plus de 2.500 milles de l’arrivée. Pierre Antoine mène la flotte des Rhum Multi et Sidney Gavignet celle des Rhum Mono. Enfin, tous les concurrents qui se sont abrités dans les ports de Bretagne vont devoir encore attendre la fin du week-end pour reprendre la mer.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/