2 min de lecture Cyclisme

Quand reverra-t-on Julian Alaphilippe, après son sacre aux championnats du monde ?

Le tout frais champion du monde français a encore trois courses au programme d'ici à la fin de sa saison 2020.

Julian Alaphilippe sur le circuit d'Imola le 27 septembre 2020
Julian Alaphilippe sur le circuit d'Imola le 27 septembre 2020 Crédit : Luca Bettini / POOL / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Cela situe une performance : logiquement à la Une du journal L'Équipe lundi 28 septembre au lendemain de son sacre mondial, 23 ans après le dernier d'un coureur français (Luarent Brochard), Julian Alaphilippe l'est encore deux jours plus tard, tout sourire, encore vêtu de son maillot arc-en-ciel. Sur deux pages, le cycliste de 28 ans revient sur cette course "parfaite", qui lui a permis de conquérir "le plus beau des maillots".

Quand étrennera-t-il la mythique tunique sur son vélo, en compétition ? Pas mercredi 30 septembre sur la Flèche wallonne. Le natif de Saint-Amand-Montrond a en effet décidé de faire l'impasse sur la première classique qu'il a inscrite à son palmarès en 2018, avant de récidiver en 2019. "Je n'étais pas sûr de récupérer à temps, et le simple fait de ne pas finir sur le podium aurait été perçu comme une contre-performance", explique-t-il.

Sa prochaine course, et son prochain objectif, sera donc Liège-Bastogne-Liège, programmée dimanche 4 octobre, une semaine seulement après son sacre à Imola. "Je veux honorer le maillot de champion du monde avec tous mes moyens. Reprendre à Liège me paraît le meilleur choix". Alaphilippe a terminé 2e de la doyenne des classiques en 2015, devancé au sprint par l'Espagnol Alejandro Valverde. Plus aucun Français ne l'a emportée depuis Bernard Hinault en 1980.

Découverte du Tour des Flandres le 18 octobre

Le coureur de la formation Deceuninck - Quick Step courra ensuite encore deux fois d'ici à la fin de cette saison chamboulée par la pandémie de coronavirus. Il y aura d'abord l'Amstel Gold Race aux Pays-Bas le samedi 10 octobre, puis de nouveau en Belgique sur le Tour des Flandres, qu'il découvrira le dimanche 18 octobre. Sa tonicité sur les montées brèves et son habileté héritée de sa formation de cyclo-cross le prédisposent à y jouer les premiers rôles. 

À lire aussi
Le Français Julian Alaphilippe, après sa chute lors du Tour des Flandres, le 18 octobre 2020 cyclisme
Tour des Flandres : le manager de Julian Alaphilippe en colère

Mais sur un parcours spécifique qui demande de l'expérience, il se garde d'annoncer ouvertement la couleur. "C'est la bonne année pour le découvrir sans pression, sans stress", affirme-t-il. "Le but principal est de découvrir, de prendre du plaisir". La dernière des trois victoires françaises sur la "Ronde" date de 1992, avec Jacky Durand. Encore une belle marque à effacer pour celui qui ne veut pas encore faire du Tour de France l'objectif principal de sa saison.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants