1 min de lecture États-Unis

États-Unis : l'acte 3 de la "Marche des femmes" affecté par des divisions ?

ÉCLAIRAGE - Samedi 19 janvier aura lieu la troisième "Marche des femmes" à travers les États-Unis. Mais des divisions internes risquent d'impacter les rassemblements prévus dans tout le pays.

Une manifestante de la "Marche des femmes" à Chicago, aux États-Unis, le 20 janvier 2018
Une manifestante de la "Marche des femmes" à Chicago, aux États-Unis, le 20 janvier 2018 Crédit : JIM YOUNG / AFP
ArièleBonte
Arièle Bonte
et AFP

L'Acte 3 de la "Marche des femmes" aura bien lieu samedi 19 janvier à travers les États-Unis. Cette manifestation née en opposition à la politique de Donald Trump après son élection pourrait cependant attester d'un certain essoufflement. Le mouvement porté depuis trois ans par des millions de femmes aux États-Unis et à travers le monde a été affecté par des divisions apparues au grand jour ces dernières semaines.

Tamika Mallory, l'une des fondatrices de la "Marche des femmes", a en effet été accusée d'antisémitisme. Malgré leurs démentis, une organisation nationale parallèle, "March On", a été créée pour les contourner. À New York, deux rassemblements sont prévus pour samedi à Manhattan, dans des quartiers bien distincts... Au risque d'affaiblir la mobilisation.

Jean Laupus, militante de 59 ans, craint en effet que le "schisme" ne nuise à la manifestation. Elle s'apprête tout de même à ressortir fièrement le "bonnet rose", emblème de la "Marche" géante de janvier 2017, et prépare soigneusement les pancartes qu'elle brandira samedi.

À lire aussi
Malgré son surpoids, Lizzy Howell  fait tomber les préjugés en pratiquant la danse danse
VIDÉO - États-Unis : une danseuse américaine fait tomber les préjugés

Il faut maintenir l'élan, au moins jusqu'à la prochaine élection

Sharon Lin, médecin
Partager la citation

Selon Sharon Lin, médecin et mère de deux enfants, ces divisions n'ont pas une grande importance : "L'intention initiale est toujours là, rassembler les masses pour dire que nous désapprouvons la direction prise par le pays." La manifestante s'attend néanmoins "à ce qu'il y ait moins de monde dans les rues américaines" cette année.

Ne serait-ce que parce que les femmes ont été élues en nombre record au Congrès aux législatives de novembre, ce qui était l'un des objectifs de la "Marche des femmes" de 2018. "Mais il faut maintenir l'élan, au moins jusqu'à la prochaine élection" présidentielle en 2020.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Droits des femmes Égalité hommes-femmes
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796267467
États-Unis : l'acte 3 de la "Marche des femmes" affecté par des divisions ?
États-Unis : l'acte 3 de la "Marche des femmes" affecté par des divisions ?
ÉCLAIRAGE - Samedi 19 janvier aura lieu la troisième "Marche des femmes" à travers les États-Unis. Mais des divisions internes risquent d'impacter les rassemblements prévus dans tout le pays.
https://www.rtl.fr/girls/identites/etats-unis-l-acte-3-de-la-marche-des-femmes-affecte-par-des-divisions-7796267467
2019-01-18 16:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/9Tcg4chvbEoVEyWkT6t5xA/330v220-2/online/image/2019/0118/7796267578_une-manifestante-de-la-marche-des-femmes-a-chicago-aux-etats-unis-le-20-janvier-2018.jpg