7 min de lecture Dc Comics

Batman Day 2019 : comment est né le Chevalier Noir de DC Comics ?

ÉCLAIRAGE - Depuis 2014, les fans DC Comics célèbrent le Chevalier Noir en septembre pour le Batman Day. Cette année, il a lieu le 21 septembre et fête par la même occasion les 80 ans du super-héros.

Le Batman Day est célébré le 21 septembre 2019
Le Batman Day est célébré le 21 septembre 2019 Crédit : DC Comics / Warner Bros
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Batman est sans aucun doute l'un des super-héros les plus populaires dans le monde. Son emblème, sa Batmobile, la mort tragique de ses parents, Alfred, la Batmobile... Nombreux et nombreuses sont les fans à connaître la vie de Bruce Wayne. Et ce 21 septembre 2019 aux quatre coins du globe, DC Comics rend hommage au Chevalier Noir pour ce Batman Day, qui célèbre par la même occasion ses 80 ans d'existence.

Tout commence en 1939, lorsque DC Comics engage le dessinateur Bob Kane et le scénariste Bill Finger. Ensemble, ils créent The Bat-Man, un personnage sombre et masqué, contrairement à Superman. Dès cette apparition en mars 1939, dans Detective Comics no 27, The Bat-Man séduit le public. Il faudra attendre 1940 pour que le super-héros obtienne sa propre série comics et continue d'entrer dans la légende. "Batman fascine depuis 80 ans car ses aventures ont été publiées en continu avec plusieurs auteurs et dessinateurs. Le personnage est réinventé constamment, on a un Batman par génération, qui évolue avec la société", explique Yann Graf, éditeur chez Urban Comics, à RTL.fr.

Retour sur la genèse du Chevalier Noir, qui fera son grand retour au cinéma en 2020 avec Robert Pattinson devant la caméra de Matt Reeves.

La première apparition de The Bat-Man en 1939
La première apparition de The Bat-Man en 1939 Crédit : DC Comics

1939 : des origines aux quatre coins de la culture

Alors que Superman montre son visage et aucun défaut, Batman fait l'inverse. Pour donner naissance au super-héros à l'emblème chauve-souris, Bob Kane et Bill Finger piochent dans divers horizons culturels. Batman est pour ainsi dire, le résultat de l'étude des chauves-souris par Léonard de Vinci, les enquêtes de Sherlock Holmes, sans oublier le film The Bat Whisperer (1930) de Roland West. Adapté de la pièce éponyme d'Avery Hopwood et Mary Roberts Rinehart, il raconte comment un mystérieux criminel, nommé le Bat échappe à la police et effraye les occupants d'une riche maison, où il aurait caché son butin.

>
The Bat Whispers Trailer Mashup
À lire aussi
Gal Gadot faisant le signe de Wonder Woman Dc Comics
VIDÉO - "Wonder Woman 1984" : la première bande-annonce dévoilée

Le duo de DC Comics s'inspire aussi du Signe de Zorro, film muet de 1920 avec Douglas Fairbanks dans le rôle-titre. Batman est comme Don Diego de la Vega : un homme riche à la vie oisive pour détourner l'attention puisqu'en réalité il oeuvre pour la justice, en étant masqué. Cape et costume noir, un majordome fidèle, un repaire secret dans une luxueuse villa, les vies de Zorro et de Batman se confondent. 


Cependant, c'est le scénariste Bill Finger qui aide Bob Kane a peaufiner le look final de Batman. Au départ, "Il [Kane] avait dessiné le personnage comme Superman, avec des collants rouges, je crois, des bottes, un masque domino et il se balançait le long d'une corde", se rappelle l'archiviste Benjamin LeClear à People. Bill Finger lui fait enlever les deux ailes de chauve-souris pour la cape emblématique et la couleur rouge des collants, pour une tenue à dominance noire et grise. 

1940 : première aventure en solo et naissance de Robin

Le succès de The Bat-Man est tel dans Detective Comics que le justicier devient le propre héros de sa série en 1940. C'est aussi à cette époque que  Bob Kane, Bill Finger et Jerry Robinson créent Dick Grayson, le premier Robin, célèbre acolyte de Batman. Orphelin, après l'assassinat de ses parents trapézistes, l'arrivée de Dick Grayson sert à adoucir les aventures sombres et violentes de Batman, mais surtout à aider les lecteurs et lectrices adolescents de s'identifier aux personnages. Au départ, Robin devait faire seulement son apparition dans une bande dessinée, mais on le retrouvera pendant de nombreuses années dans les comics. 

Robin (Dick Grayson) lors de sa première apparition en 1940
Robin (Dick Grayson) lors de sa première apparition en 1940 Crédit : DC Comics

Au total, cinq personnages porteront le costume de Robin, dont deux héroïnes : Stéphanie Brown, qui ne le portera pas longtemps à cause de son insubordination et Carrie Kelly, qui seconde Batman après sa fausse mort lors d'un combat contre Superman.

1960 : le début du succès sur le petit écran

Dans les années 50-60, les super-héros ne passionnent plus vraiment le public. Si Marvel dégaine ses Quatre Fantastiques, DC Comics choisit d'adapter les aventures de Batman à la télévision. C'est le début de la légende Adam Westqui incarnera Batman de 1966 à 1968, puis au cinéma dans Batman. Adam West est un super-héros drôle, pop, loin de l'homme chauve-souris sombre et physique campé, plus tard, au cinéma par Michael Keaton ou encore Val Kilmer. Quant à la série, ses costumes et ses effets spéciaux kitsch, elle permet aux ventes de comics sur Batman de rebondir. Mais, le public finit par se lasser de la série qui sera arrêtée en 1968. 

>
The Best of 1966 Batman/Bruce Wayne

Après la tendance kitsh poussée par la série, Batman retourne à des histoires plus sombres avec le scénariste Dennis O'Neil et le dessinateur Neal Adams. Robin / Dick Grayson retourne à l'université, laissant Batman seul face aux crimes de Gotham City. Il redevient le loup solitaire de ses débuts, une figure mystérieuse qui hante les rues de la ville et qui terrorise les malfaiteurs. 

Mais, ce retour en solo est maculé du sang avec un Joker plus meurtrier que jamais et l'arrivée de l'écoterroriste immortel Ra's al Ghull (Liam Neeson dans la trilogie de Christopher Nolan au cinéma), qui connaît d'ailleurs l'identité secrète de Batman. Entre-temps, le super-héros fait équipe avec Batgirl et Robin, qui finit par quitter son mentor pour devenir Nightwing, comme on le voit dans la série Titans, diffusée sur Netflix.

80-90's : l'arrivée des maîtres Frank Miller et Alan Moore

Difficile, voire impossible de retracer la vie de Batman sans les travaux de Frank Miller et Alan Moore. En 1986, DC Comics repart de zéro dans son univers avec la série Crisis on Infinite Earths. C'est l'occasion de raconter de nouvelles histoires des héros et héroïnes, dont Batman. Le roman graphique Batman Year One de Frank Miller redéfinit complètement le Chevalier Noir et ses origines. Ainsi on apprend que Batman a peur des chauves-souris à cause d'un accident dans une grotte près du manoir familial et qu'il se sert de cette peur contre ses ennemis. C'est d'ailleurs ce que Christopher Nolan a décidé d'adapter dans Batman Begins.

La série limitée Batman: The Dark Knight Returns (4 tomes) est une référence pour des lecteurs et des lectrices de toutes les générations. Pierre angulaire de l'univers DC, elle y raconte comment Batman a 55 ans, endeuillé depuis dix ans par la mort de Jason Todd (assassiné par le Joker) reprend du service. Il va tout tenter pour mettre un terme au gang des Mutants. "Avec Batman de Tim Burton et l'oeuvre de Frank Miller, le grand public capte deux Batman assez sombres. On a une vision moins optimiste du futur et il est donc difficile de s'accrocher à un personnage solaire comme Superman", poursuit Yann Graf.

Le Batman de Frank Miller est cultissime
Le Batman de Frank Miller est cultissime Crédit : DC Comics

 Alan Moore va encore plus loin dans la noirceur et la violence avec le roman graphique Batman: The Killing Joke. Ici, le psychopathe de Gotham veut prouver qu'un citoyen modèle peut devenir complètement fou. Il prend pour cobaye le commissaire Jim Gordon, modèle de justice et d'honnêteté dans la ville. Il capture et torture sa fille Barbara Gordon (aussi interprète de Batgirl ) qui finit paralysée des membres inférieurs. À la suite de drame, Batman radicalise aussi ses méthodes.

En 1993, un nouveau choc surprend les fans de Batman. Dans Batman: Knightfall Part One de Doug Moench, le Chevalier Noir rencontre Bane (Tom Hardy dans les films de Nolan). Il libère tous les ennemis de Batman de l'Asile d'Arkham qui se met à les traquer un par un. Il rentre épuisé et en mauvais état à son manoir. Entre-temps, Bane a découvert sa véritable identité et assassiné Alfred. Il brise le dos de Bruce et l'abandonne dans les rues de Gotham. Bruce passe alors le relais à Jean-Paul Valley alias Azrael. 

Dans "Nightfall" Batman se fait écraser par Bane
Dans "Nightfall" Batman se fait écraser par Bane Crédit : DC Comics

Durant les années 90, les téléspectateurs et les téléspectatrices se régaleront aussi de la série animée Batman où Mark Hamill (Luke Skywalker) prête sa voix au Joker. "L'esthétique du dessin animé reprend les cartoons des années 40. C'est un gros choc esthétique, comme l'oeuvre de Frank Miller. Cette série, c'est la quintessence du personnage", conclut Yann Graf.

>
Batman Animated Series Intro

Et les Batman au cinéma ?

Au total depuis le premier films Batman en 1943, plus d'une dizaine d'acteurs ont incarné le Chevalier Noir au cinéma dont Adam West, Michael Keaton (Batman, Batman : Le Défi) , Val Kilmer (Batman Forever), George Clooney (Batman & Robin), Christian Bale dans la trilogie de Christopher Nolan jusqu'à Ben Affleck dans Batman V SupermanSuicide Squad et Justice League. Les années 2019-2020 verront la naissance d'un nouveau justicier avec Robert Pattinson qui incarnera donc un Batman bien plus jeune que ses prédécesseurs dans le film de Matt Reeves. "Robert Pattinson c'est assez logique. Il est plutôt doué pour jouer le play-boy et le justicier, il peut passer d'un versant psychologique à un autre. Savoir changer du tout au tout, c'est important pour incarner Batman", précise Yann Graf. 

>
Batman Begins: I'm Batman
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dc Comics Batman Comic book
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants