1 min de lecture Télé-réalité

VIDÉO - "Les Marseillais aux Caraïbes" : Allan flirte avec Maissane, Maeva en colère

NOUS L'AVONS VU - Dans l'épisode "Y a de la concurrence", comme le résume Paga "C'est le bouillon, tonton" avec les disputes amoureuses qui font éclater la famille.

Maeva et Benjamin dans "Les Marseillais aux Caraïbes"
Maeva et Benjamin dans "Les Marseillais aux Caraïbes" Crédit : Fanch DROUGARD/W9
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Les histoires d'amour démarrent mal à la villa des Marseillais. Tout est prétexte à créer un embrouille, que Julien note avec plaisir dans son "cahier des problèmes". Depuis leur arrivée à Tulum, Greg et Maeva sont en froid. Lassé par la situation, Greg a décidé de ne plus parler à Maeva, qui se rapproche d'Allan, le cousin de Kevin, et avec qui elle échangé des baisers à Marseille.

Allan se plie en quatre pour séduire Maeva, avec qui il partage une chambre dans la ville avec Kevin. Mais Maeva n'est pas la seule Marseillaise qui plaît à Allan. Le "jaguar" a aussi fait les yeux doux à Maissane. Le tout quand Maeva dormait. Ou enfin était censée dormir, puisqu'au réveil, elle raconte tout ce qu'elle a vu à Manon. Dans la nuit, Allan s'est endormi la tête sur les genoux de Maissane. Un geste d'affection qui ne plaît pas du tout à Maeva qui décide de remettre les pendules à l'heure.

Allan se défend comme il peut : "Je dormais sur le canapé. Elle était là, je me suis allongé". Une explication qui bien évidemment ne plaît pas à Maeva : "Il va vraiment falloir qu'il rame mais très très fort s'il me veut vraiment", explique-t-elle à la caméra. La candidate finit par aller discuter à Maissane en la "mettant en garde". "Je la comprends, parce qu'à sa place, je me serais énervée, mais je décide de la prendre un peu de haut", confie la candidate à la caméra, alors que Maeva lui conseille "de rester sage". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télé-réalité People Les Marseillais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants