1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. La chronique de Laurent Gerra du jeudi 14 octobre
1 min de lecture

La chronique de Laurent Gerra du jeudi 14 octobre

Aujourd'hui, Laurent Gerra a imité Marine Le Pen, Nicolas Hulot ou encore Pierre Arditi.

Laurent Gerra
Laurent Gerra
Crédit : RTL
La chronique de Laurent Gerra du jeudi 14 octobre
06:43
Laurent Gerra
Laurent Gerra - édité par Jérémy Billault

Marine Le Pen a lancé ce matin sur RTL notre nouveau rendez-vous "RTL Présidentielle, le petit-déjeuner de campagne". Après l'interview, la candidate du RN est restée en studio quelques minutes.

"C’est l’histoire d’un mec, Madame… vous la connaissez ? Non parce que des fois, y’a des mecs, ils la connaissent alors après on a l’air d’un con, Madame…", déclare-t-elle suscitant la surprise de ses interlocuteurs.

"Je vous ai bien eue ! Je fais du Coluche, Madame. Parce que Coluche, 6 mois avant la Présidentielle de 1981, il était à 18 % dans les sondages, Madame", faisant référence à la candidature présumée d'Éric Zemmour à la présidentielle.

"Je vous demande de vous arrêter, Madame, répond-elle reprenant les termes d'Édouard Balladur. Édouard Balladur qui était à 29% dans les sondages en 95, Madame". Même argument.

À lire aussi

"Vous voulez qu’jvous dise pourquoi que je vous dis ça ? Eh ben, j’vais vous l’dire, Madame", poursuit-elle avec les mots de Nicolas Sarkozy, favori de la droite en 2017 et éliminé dès le premier tour. "N’est-ce pas, Madame ! C’est pourquoi, je conseille à monsieur Zemmour de s’acheter un vélo et une maison à l’Ile de Ré, Madame. Comme Lionel Jospin en 2002."

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/